Retour

Les exploitations laitières du Centre Ouest confrontées aux aléas climatiques

Publié le par Benoît Rubin (Institut de l'Elevage), Jean-Philippe Garnier (C.A. Allier (03)), Alexia Charpentier (C.A. Indre et Loire (37)), Pascal Thiou (C.A. Indre et Loire (37)), Marthe Vivant (C.A. Loir et Cher (41)), Nathalie Ferrand (C.A. Cher (18)), Martine Durand (C.A. Creuse (23)), Aurélien Legay (C.A. Corrèze (19)), Anne-Laure Veysset (C.A. Charente (16)), Adèle Marsault (C.A. Vienne) (C.A. Vienne (86)), Ludovic Cotillon (C.A. Deux-Sèvres (79)), Christophe Mauger (C.A. Charente Maritime (17))
Climat Bovin lait
Une enquête sur les leviers d’adaptation au changement climatique a été conduite au printemps 2020 dans 40 exploitations du Réseau Bovin Lait INOSYS Centre Ouest. Il s’agissait de connaître les impacts des aléas climatiques des années 2017 à 2019 sur la production fourragère et le troupeau, d’identifier les leviers d’action mobilisés par le passé ou envisagés dans le futur et de comprendre les éventuels freins à leur utilisation.

Les exploitations bovines laitières ont été fortement impactées par les aléas climatiques des trois dernières années. Les éleveurs mettent en place des solutions pour compenser les baisses de production fourragère et atténuer les effets des températures élevés sur le troupeau. Ces solutions vont de la mise en place de nouvelles cultures (betteraves, luzerne, sorgho pâturé, Teff Grass, Millet…) à l’adaptation des bâtiments ou des parcelles (agroforesterie…).