Retour

Note Agro-climatique et Prairies n°4 - Fin d’été 2020

Publié le par Aurélie Madrid (Institut de l'Elevage), Julien Fradin (Institut de l'Elevage), Patrice Pierre (Institut de l'Elevage), Laura Etienne (Institut de l'Elevage)
Climat Gestion du pâturage Cultures fourragères Bovin lait Ovin lait Bovin viande Caprin Equin Ovin viande Autre filière
En cette mi-septembre, selon les régions, les situations sont très contrastées. Partout l’année a été compliquée et atypique, avec des alternances de périodes sèches, parfois froides et des épisodes pluvieux sur le début d’année.

Le printemps aurait pu être exceptionnel si les températures basses n’avaient pas perturbé la pousse de l’herbe et n’étaient parfois venues écrêter le pic sur lequel tous les éleveurs comptent. Si l’Ouest (Bretagne, Pays de Loire et Basse-Normandie) semble avoir eu des conditions favorables, l’Est mais aussi Rhône-Alpes et la Bourgogne sont de nouveau marqués par la sécheresse estivale sur les prairies mais aussi le maïs et même les cultures de soudure qui n’ont pas toujours pu s’installer dans de bonnes conditions et jouer leur rôle. On notera aussi des situations de déficit fourrager très marquées et exceptionnelles localement comme dans les Ardennes ou encore en Haute-Normandie et sur le nord du Centre Val de Loire, régions pourtant peu habituées à souffrir du sec.

Pour les éleveurs des régions les plus touchées, l’hiver risque d’être compliqué car aux déficits fourragers constatés sur prairies s’ajoutent de faibles rendements en paille, une offre de pulpes de betteraves qui sera basse (petits rendements et jaunisse) et des rendements maïs parfois faibles ou hétérogènes… la tension sur les coproduits risque de faire augmenter les prix. C’est aussi possible pour le maïs ensilage potentiellement destiné aux méthaniseurs.

 

 

Sources des données : bilan climatique de l'été 2020 (Météo-France), AgroMetInfo (INRAE et Météo-France), bulletin national de situation hydrologique (Météo-France), Bulletin "Crop monitoring in Europe" (JRC), Indicateur ISOP (Ministère de l’Agriculture, Météo-France et INRAE), prévisions saisonnières (Météo-France).

 

 

Avec les contributions : des équipes INOSYS-Réseaux d’Élevage, des fermes expérimentales de La Blanche Maison (L. Morin), du CIIRPO (D Gautier), de Jalogny (J. Renon), de Thorigné d’Anjou (J. Fortin), de Derval (F. Launay), de Carmejane (F. Demarquet), des Bouviers (D. Le Pichon)… mais aussi de Jean-Pierre Manteaux (CA26), Pierre-Emmanuel Belot (IDELE), Claire Guyon (CA84), Manon Kravtchenko (Lycée Gap Les Emeyères), Benoît Delmas (CA12), Laurence Echevarria (IDELE), Philippe Dimon (IDELE), Pierre Mischler (IDELE), Jean-Bernard Mis (CA81), Françoise Guillois (CRAB), Laura Etienne (Idele), Coline Braud (CA04), Christian Charbonnier (CA 04), Rémi Leconte (MRE PACA), Sébastien Guion (CA 05), Daniel Platel (CA80), Aude Delcourt (CA02), Paul Lamothe (CA 59-62), Laurence Echevarria (IDELE), Arnaud Jouart (CRA Grand Est), Yannick Pechuzal (IDELE), Christèle Pineau (IDELE), Françoise Monsallier (CA15), Estelle Delarue (CA15), Yann Bouchard (CA15), Marie Tissot (CA63), Philippe Halter (CA43), Laurence Sagot (Idele), Denis Gautier (CIIRPO)