Retour

Dossier spécial PraiCos

Renouveler les méthodes de conseil pour renforcer la place des prairies dans les systèmes fourragers

Publié le par Jean-Christophe Moreau (Institut de l'Elevage), Le collectif du projet PraiCos
Alimentation - Abreuvement Gestion du pâturage Cultures fourragères Bovin lait Bovin viande Veau de boucherie Ovin lait Ovin viande Caprin Equin
Le CASDAR PraiCoS « Renouveler les méthodes de conseil pour renforcer la place des prairies dans les systèmes fourragers » a été initié en 2010. Au cours de ses 3 années de travaux, une gamme d’outils et de méthodes innovantes ont été élaborés et testés. Parmi eux, 5 démarches-types de conseil sur la prairie et les fourrages, mais aussi une méthode de compréhension et de diagnostic du système fourrager, des modules de formation, les jeux rami pastoral et rami fourrager… Tous ces outils sont aujourd’hui disponibles et mis à disposition des techniciens « fourrages » pour les aider à mener à bien leur mission. Les organismes de conseil y trouveront matière à repenser leur offre de service.

En recensant les outils actuellement disponibles pour les conseillers fourrages, le casdar PRAICOS a pu formaliser les principales démarches de conseil à partir des questions concrètes les plus souvent posées par les éleveurs. Ces démarches structurent l’action du conseil à l’aide d’une proposition de documents d’accompagnement et d’outil utilisables. Elles s’accompagnent aussi d’une bibliographie sélectionnée pour aider le conseiller à compléter sa connaissance du sujet.

 

Toutes ces ressources ont été conçues principalement pour les jeunes conseillers et peuvent permettre à leurs employeurs de structurer, préciser et développer leurs offres de service pour accompagner les éleveurs désireux de reconsidérer à la hausse la place et l’utilisation des prairies.

 

L’ensemble de ces outils et méthodes a été présenté en fin de programme lors d’un séminaire qui a réuni 80 personnes. S’il forme un ensemble d’outils cohérents et complémentaires, ceux-ci doivent maintenant être déclinés et adaptés aux contextes locaux. Leur structuration rigoureuse devrait faciliter ce transfert.

 

Comme l’ont montré les débats menés lors du séminaire de fin de projet le 27 mars, le besoin d’échanger entre conseillers fourragers est élevé, tout comme l’enthousiasme pour leur métier.

 

L'essentiel du projet PraiCOS en vidéo