Retour

Statistiques IA races laitières 2015

72 % des IA en races laitières par des jeunes taureaux évalués en génomique

Publié le par Pascale Le Mezec (Institut de l'Elevage)
Choix des reproducteurs Evaluations et index Génomique Reproduction Bovin lait
Depuis six ans et le début de l'évaluation génomique, les jeunes taureaux indexés à partir de leur ADN, sans avoir de filles contrôlées, ont progressivement pris la place des taureaux de service confirmés sur des centaines ou des milliers de filles, dans l'offre des entreprises de sélection et dans les choix des éleveurs pour le renouvellement de leurs troupeaux. Ces jeunes taureaux sont désormais disponibles dans presque toutes les races laitières.

La progression des "IA génomiques" dans l'activité insémination des troupeaux laitiers est spectaculaire et édifiante : en 5 ans, on est passé dans une nouvelle ère de la sélection.

Les jeunes taureaux qui n'ont pas de filles en production, nombreux et vite renouvelés, ont pris la place des taureaux de service, élite des taureaux qui avaient passé les épreuves du contrôle de descendance (testage).

 (cliquez pour agrandir)

 

Les IAP 2015 se répartissent en différentes catégories selon le statut du taureau au moment de l'IA :

race
 
IAP 2015
 
génomique classique semence importée
confir- mation sans filles avec filles nb taureaux >1000 IA testage service génomique sans filles génomique avec filles classique
montbéliarde 477269 73601 245420 124720 194 12036 21364  
normande 278204 290 250123 23123 141 1207 3313
prim'holstein 2099310 1481 1423934 308382 519 5857 28413 101427 96912 132642

Les différentes catégories :

  • génomique-confirmation : les IA sont faites sans publication des index (moins de 3000 IA)
  • génomique-sans filles : les index sont publiés et le taureau est mis sur le marché (jeune taureau)
  • génomique-avec filles : taureau sur le marché qui a déjà des filles en production
  • classique-testage : taureau sans évaluation mis en testage (moins de 1000 IA)
  • classique-service : taureau qui avait été mis sur le marché à l'issue du testage (avant 2009 et la génomique)

 

  (cliquez pour agrandir)

 

En 2015, dans la race normande, ce sont en majorité (90%) des IA de jeunes taureaux évalués en génomique sans avoir de filles qui sont utilisés pour renouveler les troupeaux. Les IA de cette catégorie représentent 67% en montbéliarde, où 15% sont faites par des taureaux en confirmation sur descendance, dont les premières filles viendront fiabiliser les index à leur entrée en production. 

 

 

En prim'holstein, les jeunes taureaux évalués en génomique sans filles représentent 70% des IAP 2015, auxquels on peut ajouter 5% réalisées par des jeunes taureaux étrangers.

 

De plus en plus, pour les autres races qui font appel à des ressources étrangères, les semences importées proviennent de taureaux évalués en génomique dans d'autres pays. Pour la brune, grâce à Intergenomics, et pour la pie-rouge, grâce à ses liens avec la holstein, des taureaux disposant d'évaluations génomiques sont aussi utilisés. Bientôt, dans les races régionales qui sont passées à l'évaluation génomique en 2016, les jeunes taureaux seront proposés et choisis par les éleveurs pour le renouvellement des troupeaux.

  IAP 2015 testage service génomique semences importées
  classique génomique
abondance 26979 6559 20382    
tarentaise 8960 2431 7036  
pie-rouge 16045 4 1140 13850 955 87
brune 24460 159 3151 16569 4349 3232
jersiaise 12165 1672 0 0 4051 6442
simmental française 24420 235 7036 0 13284 3846

 

Les races régionales laitières rustiques sont souvent utilisées pour des IA de retour, sur d'autres races. 

 

  IAT 2015 IAP 2015
bretonne pie-noir 6063

1228

bleue du Nord 2337 1195
flamande 6039 1997
vosgienne 18238 4911