Retour

IBOVAL 2022_02 : bilan de synthèse des index produits cet hiver

Note iboval n°98 – avril 2022

Publié le par Philippe Boulesteix (Institut de l'Elevage), Nathalie Malaval (Institut de l'Elevage), GenEval
Evaluations et index Bovin viande
L’hiver 2022 aura été marqué par plusieurs évolutions significatives pour les évaluations des bovins allaitants en ferme dites « IBOVAL » : poids à âge type utilisés pour les indexations, une nouvelle évaluation et mise en place d’un filtrage des données restituées. Idele a poursuivi son travail de diffusion/publication des données produites désormais par GenEval pour la 5ème année consécutive. Cette note présente les différentes adaptations faites et effectue un bilan de synthèse de l’indexation et de sa valorisation en matière d’index et de comptages.

IBOVAL, en 2022, c’est :

 

  • plus de 157 000 mâles avec 1 à 30 index publiés dans 11 races distinctes,
  • près de 8,8 millions de femelles avec 1 à 19 index publiés dans 9 races différentes,
  • 65 000 animaux avec des index génomiques publiés avec 1 à 13 index dans 3 races.

La progression du nombre d’animaux avec index diffusés est moins forte cette année que l’année précédente, ceci pour la 2nde année consécutive. Le développement de l’indexation génomique et la poursuite de l’augmentation des actualisations d’index préexistants ne masquent pas une nouvelle chute d’index produits pour des femelles présentes à l’inventaire (-2,6%).

Les 68 indexations distinctes que comprend l’évaluation hivernale IBOVAL ont été réalisées en respectant tous les délais de production et de mise à disposition prévisionnels. Cette note présente ces différents changements et effectue un bilan de synthèse de l’indexation et de sa valorisation en termes d’index et de comptages. Un point est également effectué sur l’évolution des index Interbeef.

Documents associés