Retour

IBL 2013-2 Le changement de base d'indexation de février 2013

Publié le par Didier Regaldo
Evaluations et index Bovin lait
Les index français traduisent la supériorité des reproducteurs par rapport à une population de référence raciale modifiée chaque année en février : pour l'année 2013, il s'agit des vaches filiées nées de 2005 à 2007 qui remplacent celles nées de 2004 à 2006. Toute amélioration génétique d'un caractère dans la population de référence se traduit par une baisse des index restitués pour les reproducteurs.

Les évolutions des index pour le changement de base 2013 se situent dans la fourchette habituelle, de 1.3 à 3.8 points d'Inel et de 1.3 à 4.8 points d'ISU selon la race ; elles sont classiquement plus fortes dans les races principales. Bien qu'elles donnent une vision très ponctuelle de l'évolution génétique récente, on note que celles des caractères fonctionnels sélectionnés par l'index de synthèse raciale "ISU 2001" (comptages cellulaires et fertilité des vaches) étaient favorables dans 5 races sur 8.

 

En matière génomique, signalons la 1ère diffusion des index génomiques français des femelles pie-rouge. Il s'agit d'index français en base prim'holstein convertis en base pie-rouge, pour les caractères et avec les formules de l'indexation internationale ; les taureaux suivront en juin prochain. Il s'agit d'une solution temporaire, dans l'attente des résultats de l'évaluation génomique multiraciale (programme Gembal).

Documents associés