Retour

1 - Le poids de naissance des génisses a-t-il de l'importance sur la future carrière ?

Résultats du projet GEREL

Publié le par Julien Jurquet (Institut de l'Elevage), David Plouzin (Ferme Expérimentale des Trinottières)
Alimentation - Abreuvement Reproduction Bovin lait
Le poids de naissance des génisses est variable. La question est de savoir si les femelles les plus légères à la naissance sont capables de rattraper leur retard pour un assurer un vêlage précoce.

Le poids moyen à la naissance des 887 femelles Prim’Holstein nées à la ferme expérimentale des Trinottières entre 2000 et 2018 s’établit à 41 kg (+/- 5 kg). Mais on constate une forte variabilité du poids des veaux à la naissance.

Les veaux ont été répartis en 3 classes de poids de naissance : légers (≤ 39 kg), moyens (> 39 et ≤ 43 kg) et lourds (> 43 kg). Leurs résultats de croissance jusqu’au 2ème vêlage et leurs performances laitières ont été comparés afin de mettre en évidence un éventuel effet du poids à la naissance sur la future carrière laitière.