Retour

Hausse concomitante du prix du lait de chèvre et des charges en élevage

Tendances Lait & Viande n°331 - septembre 2021

Publié le par Groupe Economie du Bétail GEB (Institut de l'Elevage)
Marchés Lait et viande Bovin lait Bovin viande Caprin Ovin viande Veau de boucherie
En juin, les disponibilités en lait de chèvre sont restées limitées, malgré la franche reprise des importations de produits de report caprins et la progression de la collecte nationale. Dans ce contexte, le prix moyen du lait de chèvre a évolué favorablement en France au 2ème trimestre, boosté par la hausse du prix de base et par la nette amélioration de sa composition. Mais la hausse du prix des charges en élevage s’est poursuivie, et s’avère désormais plus élevée que celle du prix du lait. Le numéro de Tendances Lait Viande de la rentrée est en ligne. Retrouvez vos articles habituels de suivi de conjoncture viande bovine, lait de vache, viande ovine, et lait de chèvre.

[Vidéo] Une collecte de lait de chèvre qui a rattrapé son retard

Interview de Maria Campos Herrada, chef de projet conjoncture caprine au service Economie des filières de l'Institut de l'Elevage

 

 

Viandes bovines :

 

Prix des bovins finis en hausse

Les prix des bovins finis – vaches, jeunes bovins, veaux de boucherie – grimpent partout en Europe. Les fondamentaux sont au vert pour les prix des broutards : des naissances peu nombreuses, de bonnes récoltes de fourrage et des prix en hausse pour les mâles finis. Seuls les prix des veaux nourrissons restent à la peine, entre reprise saisonnière des naissances laitières et hausse des coûts d’alimentation en atelier de veau de boucherie.

 

 

Lait de vache :

 

Conjoncture robuste sauf en lait bio

Après avoir sensiblement fléchi au 2ème trimestre, les cours des produits laitiers sont mieux orientés depuis juillet sous l’effet d’une production laitière moins dynamique dans les grands bassins exportateurs et d’une demande internationale toujours ferme.

 

 

Viande ovine :

 

Fort dynamisme des exportations espagnoles de viande ovine

Tandis que les sorties d’agneaux irlandais et britanniques sont en repli, l’Espagne tire son épingle du jeu. Elle intensifie ses envois de viande ovine sur le marché européen, notamment vers la France.

 

 

Lait de chèvre et viande :

 

Hausse concomitante du prix du lait et des charges en élevage

En juin, les disponibilités en lait de chèvre sont restées limitées, malgré la franche reprise des importations de produits de report caprins et la progression de la collecte nationale.