Retour

Destruction des prairies sans glyphosate ni labour

Le projet PRAIGLY

Publié le par Fabienne Launay (Institut de l'Elevage), M. Moquet (ARVALIS-Institut du Végétal), Nicolas Chartier (Institut de l'Elevage), Patrice Pierre (Institut de l'Elevage), Soline Schetelat (Institut de l'Elevage), Elodie Roget (ARVALIS-Institut du Végétal), Didier Deleau (ARVALIS-Institut du Végétal), Elodie Desmonière (AFPF), Lucie Morin (CRA Normandie )
Cultures fourragères Systèmes fourragers Bovin lait Bovin viande Caprin Equin Ovin lait Ovin viande Veau de boucherie
En France, les principales techniques de destruction des prairies pour les rénover ou implanter une nouvelle culture ont recours au labour et, dans moins d'un tiers des cas, font usage du glyphosate. Le glyphosate est un herbicide dont l'utilisation va être fortement réduite, voire supprimée, dans un futur plus ou moins proche. Le labour quant à lui n’est pas adapté à tous les sols (sols argileux, hydromorphes, caillouteux ou très superficiels) et augmente les risques d’érosion sur les terrains pentus. Détruire des prairies sans labour ni glyphosate est-ce possible ? Dans quelles conditions ? Avec quels outils ? Quel itinéraire technique ? À quel coût ?,... Vous trouverez dans cette plaquette les réponses à ces questions suite à un travail d'enquêtes réalisées auprès d'une 10aine d'agriculteurs.

Arvalis - Institut du Végétal, en partenariat avec l’Institut de l’Élevage - idele, la Ferme expérimentale de la Blanche Maison et l’Association Francophone pour les Prairies et les Fourrages (AFPF), a initié en 2019 le projet PRAIGLY, dont l’objectif est d’évaluer la faisabilité et les coûts de méthodes alternatives au glyphosate et au labour pour détruire les prairies. Ce projet comprend la réalisation d’enquêtes auprès d’agriculteurs ainsi que des essais dans plusieurs stations expérimentales. Ce premier livret fait état des résultats d'enquêtes, réalisées en 2020 dans l'ouest de la France.

Livret à télécharger ci-dessous.

Partenaires