Retour

Aléas climatiques dans le Grand-Est, quels sont les impacts et les leviers pour mon exploitation ?

Publié le par Laurence Echevarria (Institut de l'Elevage), Céline Zanetti (C.A. Moselle (57)), Joël Martin (C.A. Ardennes (08)), Maude Gouget (C.A. Marne -Haute- (52)), Florian Boyer (C.A. Meurthe-et-Moselle (54)), Emilie Guerre (C.A. Meuse (55)), Dominique Candau (C.A. Vosges (88)), Matthieu Vaillant de Guélis (C.A. Alsace)
Climat Gestion du pâturage Cultures fourragères Bovin viande
Les aléas climatiques obligent les éleveurs à revoir leur système fourrager pour le sécuriser. Les stocks sont régulièrement mis à mal et il parait nécessaire de trouver les moyens de les reconstituer. Le réseau d’élevage Inosys bovins viande Grand-Est a chiffré quelques solutions.

Les impacts de la sécheresse seront d'autant plus importants s’il y a des marges de progrès techniques à faire sur le suivi du troupeau et la gestion des surfaces en herbe. En effet, avant de vouloir compenser ou modifier fortement son système, il faut s’assurer de bien exploiter l’existant.

Les récoltes de printemps des dernières années sont correctes mais ce sont surtout les repousses qui sont pénalisées. Il faut donc distribuer plus mais en récoltant moins.

Il existe plusieurs solutions et le réseau Inosys a chiffré l’impact économique sur 4 d’entre elles.

Les chiffres concernant le coût de production ou le prix de revient contenus dans cette publication ne peuvent pas être considérés comme des indicateurs de référence pour la contractualisation calculés par IDELE dans le cadre prévu par la loi EGALIM 2. Pour en savoir plus consultez nos pages Indicateurs de référence pour la contractualisation.