Retour

Les lactations longues, une stratégie d’élevage à part entière

Publié le par Nicole Bossis (Institut de l'Elevage), Bertrand Bluet (Institut de l'Elevage), Rémi Couvet (Saperfel), Benoit Desanlis (ADICE), Bernard Poupin (FCL Vendée (85)), Fabrice Bidan (Institut de l'Elevage), Louise Chantepie (Institut de l'Elevage), Renée de Crémoux (Institut de l'Elevage), Barbara Fança (Institut de l'Elevage)
Alimentation - Abreuvement Reproduction Produits laitiers fermiers Caprin
Aujourd’hui plus d’un tiers des éleveurs mettent une part significative des chèvres en lactation longue. Face aux enjeux que sont le temps de travail en élevage, les risques sanitaires autour des mises bas, la répartition de la production laitière, la saisonnalité de la reproduction et la commercialisation des chevreaux... les lactations longues sont l’une des réponses mais leur mise en œuvre doit être réfléchie et maîtrisée.

Après avoir rappelé les intérêts de la lactation longue, cette plaquette présente comment la mettre en pratique: quelle proportion de chèvres ?, quelles chèvres ?, quelle alimentation ?

Elle se conclut par les conditions de réussite et les points de vigilance à avoir.