Retour

La dépose automatique des faisceaux trayeurs caprins

Tout savoir sur son fonctionnement pour anticiper les problèmes

Publié le par Alice Hubert (Institut de l'Elevage), Jean-Louis Poulet (Institut de l'Elevage), Jérome Chandler, Thomas Huneau (C.A. Loire Atlantique (44))
Santé Equipements d'élevage Traite Caprin
Etre équipé d'un dispositif de dépose automatique des faisceaux trayeurs implique de s'assurer régulièrement de son bon fonctionnement. Pour cela, mieux vaut connaître la façon dont il fonctionne et savoir identifier les prémices d'un éventuel dysfonctionnement.

Cette plaquette reprend le principe de la dépose automatique à travers l'explication du rôle de chacun des 4 composants et des 3 réglages.

Il s'agit ensuite de vous aider à détecter précocement les dysfonctionnements pour ensuite pouvoir s'adresser aux professionnels adéquats. Pour cela, 2 habitudes sont à prendre chaque semaine :

  • regarder les trayons de quelques chèvres après la dépose pour détecter d'éventuelles lésions,
  • observer la fin de traite sur plusieurs postes pour évaluer si la dépose se fait au bon moment.

 

Si ces paramètres évoluent, n'attendez plus et reportez vous à la plaquette ci-jointe pour savoir vers quel diagnostic vous orienter pour résoudre les problèmes.