Retour

Contrôle et entretien de la machine à traire

Publié le par Alice Hubert (Institut de l'Elevage), Jean-Louis Poulet (Institut de l'Elevage), Jérome Chandler
Santé Traite Caprin
Limiter les soucis de fonctionnement de l’installation de traite passe par un entretien régulier par l’éleveur, avec l’appui du technicien machine à traite et/ou du concessionnaire.

 

S’il apparaît important pour beaucoup d’entretenir et de faire contrôler sa voiture, il n’en est pas moins vrai pour la machine à traire. Et pourtant…

Un suivi régulier de la machine à traire est indispensable pour que, jour après jour, elle accompagne l’éleveur dans la réalisation de son objectif de production d’un lait de qualité. Les dysfonctionnements de l’installation ou les défauts d’entretien n’ont pas uniquement des conséquences sur le matériel lui-même et son efficacité. Ils ont également des répercussions directes ou indirectes sur la qualité de la traite et la santé du troupeau. A titre d’exemple, une détérioration de l’état de la caoutchouterie peut favoriser notamment la transmission des bactéries et favoriser la survenue d’infections.

 

 

 

Cette rubrique fournit les clefs pour aborder sereinement l’entretien des installations de traite caprine

Pour aider l'éleveur à détecter les dysfonctionnements éventuels de son installation, le COFIT* a mis en place depuis quelques années, un DCMAT (Dispositif de Contrôle des Machines A Traire). Ceux-ci sont reconnus par les représentants à la fois des fabricants de matériel de traite, des concessionnaires, des éleveurs et des techniciens. Ainsi pour chaque besoin a été développé un contrôle spécifique :

  • le Certi’Traite® lors de la mise en place ou de la rénovation d’une machine à traite (neuve ou d’occasion),
  • l’Opti’Traite® pour un contrôle annuel de l’ensemble de la machine à traire,
  • le Net’Traite® pour un contrôle du nettoyage,le Dépos’Traite® pour un contrôle du dispositif de dépose automatique des faisceaux trayeurs,
  • le Dépos’Traite® pour un contrôle du dispositif de dépose automatique des faisceaux trayeurs.

Sont ainsi détaillés les principes d’entretien et de contrôle des installations de traite.

 

*COFIT : COmité Français Interprofessionnel pour les Techniques de production du lait