Retour

IBL 2017-1 Changement de base d'indexation de 2017 et évaluation commune PH-PR

Publié le par Didier Regaldo
Evaluations et index Bovin lait
Outre le changement de base habituel à ce moment de l'année, la 1ère évaluation de 2017 voit la mise en place de l'évaluation commune de la prim'holstein et de la pie-rouge, ainsi que des modifications de l'évaluation génomique des principales races laitières.

L'évaluation conjointe de la prim'holstein et de la pie-rouge produira tous ses effets avec la publication des index français et internationaux des taureaux en avril prochain. Les évaluations tests ont montré un reclassement des animaux représentés dans le rameau pie-rouge qui étaient soit évalués à part, soit éclatés entre deux populations indexées séparément. Néanmoins la pie-rouge garde des spécificités avec sa base mobile pour l'expression des index, avec un ISU et des index synthétiques de la morphologie particuliers. Les utilisateurs trouveront dans le SIG deux index des taureaux exprimés l'un dans la base PH et l'autre dans la base PR, les femelles restant évaluées seulement dans la base de leur code racial. Les changements de base d'indexation intra-rameau et entre les deux rameaux sont apportés au SIG pour faciliter le calcul des index sur ascendance.

 

L'un des objectifs du projet Optigeno est de faciliter l'intégration de nouveaux caractères dans l'évaluation génomique à l'avenir. Pour le court terme, il valorise deux performances (Ivia1 et Macl) comme on le fait déjà pour la production, les comptages cellulaires et la morphologie, c'est à dire en exploitant les populations de référence femelles. Son effet est donc visible pour ces deux caractères des races montbéliarde et normande, sans que la hiérarchie sur l'index de synthèse soit sensiblement modifiée. Le projet comporte aussi une correction du poids des performances répétées des femelles qui amène des petites variations de CD (à la hausse pour les femelles adultes, à la baisse pour les mâles avec descendance, sans effet marqué pour les jeunes animaux). Pour les utilisateurs cette adaptation nécessaire des races principales aura globalement un impact limité, d'ailleurs encore moins visible pour la brune ou la prim'holstein.

 

Consulter les index officiels des taureaux

Documents associés