Retour

Guide pratique : L'agrivoltaïsme appliqué à l'élevage des ruminants

Un outil à destination des éleveurs et des gestionnaires de centrales photovoltaïques au sol

Publié le par Crestey Milène (Institut de l'Elevage), Vigan Dervishi (Institut de l'Elevage), Julien Fradin (Institut de l'Elevage), Jérôme Pavie (Institut de l'Elevage)
Cultures fourragères Equipements d'élevage Gestion du pâturage Pastoralisme Production d'énergie Systèmes fourragers Ovin viande Ovin lait Caprin Equin Bovin viande Bovin lait
Les projets d’agrivoltaïsme, couplant élevage de ruminants et production d’électricité photovoltaïque au sol, émergent un peu partout sur le territoire français. Dans ce cadre, les sociétés gestionnaires de centrales photovoltaïques et les acteurs de la filière élevage sont en recherche de ressources et d’appui technique pour les accompagner dans ces projets. En réponse à ce besoin, Idele, associé à la Fédération Nationale Ovine et à trois entreprises privées gestionnaires de centrales photovoltaïques, propose un guide technique pour donner les principales clés de réussite des projets d’agrivoltaïsme couplant élevage de ruminants et production photovoltaïque au sol.

Un contexte favorable au développement de l'agrivoltaïsme

Dynamisées par un cadre stratégique et politique national favorable, les énergies renouvelables sont en plein essor en France, notamment la production photovoltaïque au sol. Les orientations nationales poussent les développeurs d’installations photovoltaïques à cibler principalement et en priorité des zones non agricoles sans conflits d’usage, et en particulier les anciens sites industriels (centres d’enfouissements techniques, friches industrielles, carrières, décharges…).L’accès à ces surfaces traditionnellement utilisées pour la construction de centrales solaires au sol étant de plus en plus difficile, les gestionnaires se tournent aujourd’hui vers les terres agricoles pour monter leurs projets. Dans ce contexte, et inspirés par les démarches d’agroforesterie, les gestionnaires ont ainsi commencé à monter des projets d’agrivoltaïsme couplant activité de production photovoltaïque et activité agricole. La co-activité élevage-production photovoltaïque nécessite une prise en compte des enjeux des différents acteurs et une réflexion sur les aménagements à prévoir dès la conception du projet.

Agrivoltaïsme : couplage d’une activité agricole et d’une activité photovoltaïque, dans une synergie de fonctionnement (Définition issue de l'appel d'offre Innovation de la Commission de Régulation de l’Energie)

Synergies et bénéfices de l'agrivoltaïsme

Les projets couplant photovoltaïsme et élevage de ruminants peuvent présenter des synergies et des bénéfices intéressants pour les différents acteurs impliqués :

Un guide pratique pour accompagner les gestionnaires et les éleveurs dans leurs projets d'agrivoltaïsme

En réponse à des demandes de plus en plus nombreuses de sociétés gestionnaires de parcs photovoltaïques pour de l'appui technique, l'Institut de l'élevage, associé à la FNO et à trois entreprises partenaires (Neoen, TSE, Voltalia), propose un guide pratique centré sur la co-activité de la production photovoltaïque avec l’élevage de ruminants. Ce document constitue le socle technique de cette réflexion et permet d’apporter des éclairages, pour une construction avisée des projets : de la conception de la centrale, à la gestion du système d’élevage, en passant par le volet partenarial. Il relève aussi les questionnements qui restent en suspens et qui montrent tout l’intérêt de faire des expérimentations pour disposer de références documentées et partageables dans les différents contextes pédoclimatiques français.

Cette publication a été élaborée dans le cadre de partenariats distincts avec :