Retour

Détection automatisée des chaleurs en élevages bovins laitiers dans 3 régions d’élevage : des éleveurs témoignent

Ressenti de 123 éleveurs sur leurs motivations et freins à s’équiper, satisfaction et impacts sur les conditions de travail

Publié le par Pauline Philippe, Clément Allain (Institut de l'Elevage), Fabrice Bidan (Institut de l'Elevage), Catherine Disenhaus (Agrocampus Ouest), Romain Courties (INRAE UMR BioEpaR ONIRIS Nantes (44)), Yoann Quiniou (Agrocampus Ouest)
Reproduction Automatisme et capteurs Bovin lait
En France (en Bretagne et dans le Doubs) et en Écosse, des enquêtes ont été réalisées chez 52 éleveurs équipés de détecteurs automatisés de chaleurs et chez 71 éleveurs non équipés. Pour les premiers, leur ressenti sur la place de ces outils dans le pilotage de leur troupeau, l’impact sur leur confort de travail et leur satisfaction global sont décrits. Pour les seconds, les motivations et freins à s’équiper seront pris en compte pour la construction d’un guide. Cette étude réalisée en 2014 et 2015 fait partie d’un projet plus vaste sur le monitoring automatisé de la reproduction (Casdar Mariage).

Pourquoi faire le choix de capteurs automatisés ?

 

Les principales motivations initiales citées par les 52 éleveurs équipés de capteurs automatisés de chaleurs sont :

  • l’amélioration des résultats de fertilité,
  • et de la gestion de la reproduction dans leur élevage.

Mais aujourd’hui, suite à l’utilisation de l’outil, ils apprécient tout particulièrement :

  • la sérénité au moment de l’insémination,
  • la flexibilité des horaires,
  • et la gestion plus aisée des absences.

 

Ces mêmes critères sont cités comme motivations par les éleveurs non équipés de ces capteurs mais intéressés par ces outils.

 

Quels freins ?

 

Les éleveurs réticents à investir dans ces détecteurs évoquent notamment :

  • le coût trop important de l’outil,
  • le ratio "coût/bénéfice" trop faible,
  • et l’absence de besoins.
Éleveurs laitiersBretagneDoubsÉcosse
équipés de détecteurs2012

20

non équipés de détecteurs312020

Tableau 1 : Répartition des 123 éleveurs enquêtés

 

L'ensemble des résultats obtenus dans le cadre de cette enquête sont présentés dans les fiches en pièces jointes. Vous trouverez :

 

  • une fiche de synthèse de l'étude
  • une fiche de synthèse des enquêtes menées en Bretagne
  • une fiche de synthèse des enquêtes menées dans le Doubs
  • une fiche de synthèse des enquêtes menées en Écosse
  • une fiche de synthèse des enquêtes réalisées auprès des éleveurs équipés de capteurs
  • une fiche de synthèse des enquêtes réalisées auprès des éleveurs non équipés de capteurs

 

En savoir plus sur...Le Projet Casdar Mariage "Monitoring Automatisé de la Reproduction Innovations et Applications pour l’élevaGE bovin laitier"

Ces travaux d'enquêtes s’inscrivent dans un projet plus vaste sur l’utilisation de détecteurs automatisés de chaleurs : le projet Casdar Mariage dont les finalités sont:

  • de produire un guide d’aide à la décision pour s’équiper d’un capteur pour la détection automatisée des chaleurs, incluant une analyse du rapport "coût/bénéfices",
 
  • de caractériser de nouveaux phénotypes d’expression des chaleurs et de cyclicité et de nouveaux indicateurs de suivi de la reproduction à l’échelle du troupeau, à partir des enregistrements automatisés de ces capteurs.
Logo Idele 2017Logo Agrocampus Ouest
Logo FCE