Retour

Allaiter ses chevreaux avec un aliment d'allaitement

Technique d'allaitement des chevreaux

Publié le par Philippe Thorey (Institut de l'Elevage), Benjamin Deltour (GDS 26), Anne Eyme-Gundlach (C.A. Drôme (26)), Alain Pommaret (Ferme Expérimentale du Pradel)
Alimentation - Abreuvement Elevage des jeunes Santé Démarches de différenciation Caprin
L’aliment d’allaitement est élaboré à partir de la dilution de poudre du commerce dans de l’eau. Différents types de poudre (avec ou sans poudre de lait écrémé) existent sur le marché dont certaines certifiées en Agriculture Biologique. Compatible avec la distribution automatique, cette méthode est adaptée à tout type de troupeau et garantit une protection sanitaire totale à condition d’être rigoureux sur l’hygiène.

Cette technique d’allaitement est la plus utilisée par les éleveurs. La question de l'automatisation doit se poser même pour des troupeaux modestes du fait du gain de temps obtenu et de meilleures croissances espérées.

Au niveau économique, cette méthode est rentable dans les élevages fromagers avec un prix de valorisation du litre de lait élevé (environ 2 €/L), même en Agriculture Biologique. Pour les livreurs, la situation est plus contrastée.

Sanitairement, l'aliment d'allaitement est la solution la plus protectrice et doit être privilégiée notamment si l'élevage est porteur de la paratuberculose.

 

 Action financée par :

 

 

Partenaires du projets :