Retour

Allaiter ses chevreaux avec du lait maternel thermisé

Technique d'allaitement des chevreaux

Publié le par Philippe Thorey (Institut de l'Elevage), Benjamin Deltour (GDS 26), Anne Eyme-Gundlach (C.A. Drôme (26)), Alain Pommaret (Ferme Expérimentale du Pradel)
Alimentation - Abreuvement Elevage des jeunes Santé Démarches de différenciation Caprin
Le lait maternel thermisé est une technique très peu utilisée* pour nourrir ses jeunes sur l’ensemble de la phase lactée. Par rapport aux autres méthodes valorisant le lait maternel, elle a l’avantage de prévenir l’apparition de certains agents pathogènes à condition d’être rigoureux sur la gestion de la thermisation. * (1 % en Rhône-Alpes, enquête 2016. PEI TALC)

La thermisation consiste à chauffer le lait à 56°C pendant 1h. Ce procédé initialement conseillé pour assainir le colostrum en CAEV est également efficace pour éliminer les mycoplasmes du lait, mais il n'est pas opérant pour protéger de la paratuberculose.

Comme cette modalité est chronophage, l'investissement dans du matériel performant et suffisamment dimensionné pour limiter le nombre de cycles de thermisation par jour est préconisé.

 

 Action financée par :

 

 

Partenaires du projets :