Retour

3ème newsletter du projet SMARTER

SMAll Ruminants breeding for Efficiency and Resilience

Publié le par Carole Moreno-Romieux (INRAE GenPhySE)
Génomique Evaluations et index Performances et phénotypes Ressources génétiques Ovin lait Caprin Ovin viande
La troisième newsletter du projet EU H2020 SMARTER vient de paraître ! Démarré en novembre 2018, ce projet vise à améliorer la résilience et l’efficacité des petits ruminants.

 

 

Aspects génétiques de la résilience et de l’efficacité

 

Les partenaires de SMARTER, scientifiques et industriels, ont pour mission de répondre aux questions clés concernant l’amélioration génétique de la résilience et de l’efficacité des ovins et des caprins. Une grande partie des messages qui émaneront du projet repose sur des données existantes et sur de nouvelles données provenant à la fois de l'industrie et de populations expérimentales d'animaux. Les caractéristiques génétiques des nouveaux caractères associés à la résistance et à la résilience des animaux aux maladies, ainsi que les aspects clés qui sous-tendent l’efficacité alimentaire des animaux commencent à être étudiés. Ces résultats permettront de fournir des conseils pratiques aux sélectionneurs mais aussi aux agriculteurs et aux décideurs politiques.

 

Relation avec les autres caractères

 

La combinaison des caractères de production, de résilience et d’efficacité, permet de mieux comprendre les éventuels compromis qui existent entre ces caractères. A cet effet, SMARTER entreprend à la fois des modélisations et des analyses de données pour mieux appréhender les relations génétiques entre la résilience/résistance et la productivité. L’objectif est de déterminer les conséquences de la combinaison d'objectifs de sélection (potentiellement) antagonistes ou variables en fonction des contraintes du milieu d’élevage. Les résultats seront ensuite testés en pratique afin de pouvoir être appliqués dans des programmes de sélection nationaux et éventuellement internationaux (section "Évaluations internationales" de la Newsletter).

 

Pour participer au projet

 

SMARTER invite tout groupe associé à l’élevage ovin et caprin à devenir "stakeholder" (partie prenante) de SMARTER. Cela permet de diffuser plus largement l'impact des résultats et d’orienter les recherches à venir du projet. À cette fin, deux nouveaux stakeholder originaires d’Italie et de Chypre sont venus agrandir le groupe et deux nouveaux partenaires, du Royaume-Uni/Nouvelle-Zélande et d'Italie, ont rejoint le consortium.

 

Poursuite du projet malgré la crise sanitaire

 

Malgré la pandémie COVID-19, les partenaires SMARTER ont démontré leur "résilience" à la crise en étant capables de respecter les principales étapes dans la plupart des domaines du projet. Cependant l’arrêt de certaines expérimentations et collectes de données en ferme devraient repousser la fin du projet de 6 mois. La clôture du projet serait alors en avril 2023.

 

Pour s'abonner à la Newsletter ou en savoir plus sur le projet SMARTER :

https://www.smarterproject.eu/