Retour

Veau2+ : intérêt de la vaccination des mères contre les maladies respiratoires et digestives des veaux de boucherie

Publié le par Béatrice Mounaix (Institut de l'Elevage), Magdéléna Chanteperdrix (Institut de l'Elevage), Christophe Martineau (Institut de l'Elevage)
Santé Qualité des produits carnés Veau de boucherie Bovin lait
L’étude Veau2+ a montré que la vaccination des mères permet de réduire de 40% la survenue de trouble respiratoire chez les veaux de boucherie. De nouvelles perspectives s’ouvrent ainsi à la filière pour produire des veaux de meilleure qualité.

Le projet Veau2+ permet d’objectiver les performances en engraissement de veaux issus de vaches vaccinées, en fin de gestation, contre les principaux agents de diarrhées et de maladies respiratoires.

 

Un des résultats marquants de cette étude est le meilleur état sanitaire des veaux au démarrage avec une diminution d’environ 40% des troubles respiratoires. Ces résultats se traduisent par la suite par une réduction des traitements antibiotiques (un traitement de moins en moyenne sur les 45 premiers jours d’engraissement) et une moindre mortalité.

 

Le dispositif de l’essai, appuyé sur 40 éleveurs laitiers et 10 ateliers de veaux de boucherie volontaires, confirme qu’une relation rapprochée entre ces deux maillons pourrait ouvrir des perspectives pour produire des veaux de meilleure qualité. L'Essentiel de cette étude est disponible en téléchargement.

 

Ce projet a été réalisé par l’Institut de l’Elevage en partenariat avec INRA-Oniris Ecole Vétérinaire de Nantes, Van Drie France et MSD Santé Animale.