Retour

Systèmes ovins viande en Hauts-de-France - conjoncture 2020

Actualisation économique des cas-types ovins

Publié le par Aurore Prieur (C.A. Hauts de France), Claire Douine (C.A. Seine Maritime (76)), Toinon Beaude (Chambre d'agriculture de l'Oise), Thomas Wartel (Chambre d'agriculture du Nord-Pas-de-Calais)
Coûts de production Ovin viande
Malgré une année difficile pour le monde agricole, la filière ovine se démarque par une hausse des cours historique en 2020. Avec la crise du COVID 19, les incendies australiens et le Brexit, les importations ont diminué.

Ces évènements ont amené à une hausse des prix de l’agneau de 0,4 €/kgC en race à viande, de 0,5 €/kgC en race prolifique et de 0,8 €/kgC en système herbager.

Les EBE ont diminué pour les systèmes bergerie, dû à la baisse des rendements de l’atelier grandes cultures. La hausse des prix de l’agneau n’a pas suffi à compenser.

Par ailleurs, le cas type ovins-bovins voit son EBE augmenter de 10,2 % du fait de l’absence de grandes cultures dans le système.