Retour

Observatoire de la production de viande bovine 2020 en Occitanie

Publié le par Aurélie Blachon (C.A. Garonne -Haute- (31)), Jean-Christophe Vidal (C.A. Aveyron (12)), Jean-Claude Baup (C.A. Gers (32)), Jean-Bernard Mis (C.A. Tarn (81)), Geneviève Leppard (C.A. Aude (11)), Pauline Pérèz (Bovins Croissance (66))
Coûts de production Bovin viande Bovin lait
Cette nouvelle photographie annuelle de l’élevage bovin 2020 en Occitanie a été produite à partir d'un traitement des données de l'IPG. Basée sur une typologie régionale des systèmes d’élevage bovin, elle permet de suivre, depuis 2010, l’évolution de la production viande du troupeau bovin de la région, ainsi que celle des départements qui la composent.

En 2020, la décapitalisation allaitante régionale se poursuit (-1% de vaches). Au 1er janvier 2021, la région Occitanie comptabilise 521 000 vaches allaitantes, ce qui représente 14% de l'effectif national. L'orientation naisseur du bassin se renforce : sur les 525 000 animaux mis en marché par les éleveurs bovins viande de la région, une part majoritaire est vendue maigre. Le taux de finition régional (part des ventes boucherie dans le total des ventes) est de 38%. Les broutards légers (de 4 à 8 mois) ou lourds (de 9 à 12 mois) sont la production dominante des éleveurs allaitants de la région : 37% des ventes en 2020. Veaux gras et gros bovins finis sont les 2 principales productions à destination de la boucherie. Les filières veaux gras subissent une baisse de production importante depuis 3 ans, renforcée en 2020 par la pandémie de Covid-19 qui a perturbé les marchés.

Les partenaires :