Retour

Les avortements d’origine mycosique chez les bovins

Fiche avortements bovins

Publié le par Frédéric Lars (SNGTV), Kristel Gache (GDS France)
Santé Reproduction Bovin lait Bovin viande
L’avortement d’origine mycosique se manifeste principalement pendant la saison hivernale, chez les animaux en stabulation qui consomment des aliments plus ou moins bien conservés (ensilages et foin)

Lors d'avortement mycosique, la voie digestive reste la source principale de contamination. La recherche de la maladie peut être envisagée en deuxième intention lors d'avortements en série chez les bovins. Elle peut notamment être suspectée en cas d'observation d'aliments moisis, mal conservés et/ou en raison de signes cliniques ou de lésions évocateurs.

            

Le documenttypo3/ ci-joint fait le point sur l’agent responsable, l’épidémiologie de la maladie ainsi que les symptômes les plus fréquents.

Il décrit en outre les bases de la démarche diagnostique lors d’épisodes abortifs et présente les principales mesures de maîtrise envisageable.