Retour

Le lait sans OGM : est-ce pour moi ?

Publié le par Simon Fourdin (Institut de l'Elevage), Cédric Garnier (C.A. Eure (27)), Florine Gervais (C.A. Orne (61)), Marion Sutter (CRA Normandie ), Séverine Burel (C.A. Seine Maritime (76)), Viviane Simonin (C.A. Manche (50))
Equipements d'élevage Coûts de production Revenu des éleveurs Bâtiment Bovin lait
De plus en plus de laiteries lancent des démarches « lait issu d’animaux nourris sans OGM ». Cette évolution devrait encore s’accentuer dans les années à venir. La question qui se pose pour un éleveur : estimer le surcoût d’un passage en alimentation sans OGM et relativiser le gain potentiel en cas de plus-value sur le prix du lait. L’équipe Inosys Réseaux d’élevage Bovin Lait de Normandie s’est donc penchée sur la question.

Les effets d’un passage en alimentation sans OGM sont fortement liés au système (et aux rations) de départ. C’est pourquoi plusieurs scenarios ont été étudiés :

  • certains qui n’impactent pas le système fourrager (uniquement le remplacement d’un aliment acheté non certifié par un autre aliment acheté certifié sans OGM),
  • jusqu’à des scenarios qui modifient le système fourrager en optimisant le pâturage…
  • … en passant par la valorisation de coproduits régionaux disponibles.

 

Logo FranceAgriMerRésultat de recherche d'images pour "logo région haut de france"

Documents associés