Retour

Détection précoce et automatisée des troubles respiratoires des jeunes bovins en engraissement

Plaquette de présentation BeefSense

Publié le par Marlène Guiadeur (Institut de l'Elevage)
Automatisme et capteurs Santé Bovin viande
En partenariat avec l’INRAe (UMR InTheRes & BioEpAR), la station expérimentale des Établières et la société BIOPIC, l’Institut de l’Élevage va travailler au développement d’un outil mufti-capteurs capable de détecter automatiquement et précocement les troubles respiratoires chez les jeunes bovins à l’engraissement.

Une fois opérationnel, l’outil pourra être utilisé pour tester de nouvelles stratégies de traitement des troubles respiratoires des lots de jeunes bovins en engraissement dans le but de mieux raisonner l’utilisation des antibiotiques. La réflexion conduite dans ce projet en lien avec le développement d'un algorithme permettant la détection précoce et automatique ouvre également des perspectives d’adaptation pour d’autres productions animales et donc d’autres problématiques de santé.