Retour

Démarche d’intervention sur la qualité microbiologique du lait dans une exploitation avec robot(s) de traite

Publié le par Bruno Denis, Philippe Roussel (Institut de l'Elevage), Jean-Louis Poulet (Institut de l'Elevage), Nadine Ballot (CNIEL), Cécile Laithier (Institut de l'Elevage), Sabrina Raynaud (Institut de l'Elevage), Samuel Bouchier (ADICE), Susana Fonte, Loïc Fulbert (GDS 53), Laurent Hedon (Avenir Conseil Elevage), Pascal Picant (GDS 14), Laurent Courtot (ACSEL Conseil Elevage), Thibaut Thierry (Fromagerie Graindorge)
Traite Qualité des produits laitiers Bovin lait
Ce guide propose un ensemble de fiches techniques présentant une démarche d’intervention en cas de présence ou de dépassement de seuils autorisés de germes détectés dans du lait issu d’une exploitation utilisant un robot de traite. Ces fiches proposent des moyens simples et efficaces pour mieux appréhender les facteurs de risque et les moyens de maîtrise spécifiques à l’utilisation de la traite robotisée.

L’installation d’un robot de traite peut être à l’origine de difficultés nouvelles dans la prévention et l’intervention sanitaire sur les exploitations laitières. Les fiches composant ce guide proposent des moyens simples et efficaces pour mieux appréhender les facteurs de risque et les moyens de maitrise spécifiques à l’utilisation de la traite robotisée et ainsi avoir des points de repère sur lesquels peut s’appuyer l’intervenant sur une exploitation à problème, aussi bien pour identifier l’origine du problème que pour prévenir sa réapparition.

 

Sont décrites les démarches d’intervention pour une contamination par :

  • Clostridium tyrobutyricum (spores butyriques)
  • Escherichia coli (coliformes totaux, STEC)
  • Germes totaux
  • Listeria monocytogenes
  • Pseudomonas spp
  • Salmonella spp
  • Staphylocoques à coagulase positive (en particulier Staphylococus aureus ou staphylocoque doré)

 

 

Logo Cniel