Retour

Notre gouvernance

Un lieu privilégié de la concertation professionnelle

 

 

Le conseil d'administration

Le Conseil d’Administration de l’Institut de l’Elevage décide de ses orientations et vote son budget. Il est présidé par un éleveur. Son Bureau est composé des représentants des 4 Associations Spécialisées (FNPL, FNB, FNO, FNEC), de la Coopération Agricole et de l'APCA. Les principales organisations techniques de l’Elevage et de ses filières siègent au Conseil d'administration. Le ministère de l’Agriculture y est invité permanent et exerce une mission de contrôle. L’Institut de l’Élevage travaille ainsi en étroite collaboration avec les interprofessions (CNIEL, INTERBEV, ANICAP, FGE), la CNE, les organismes techniques (ALLICE, Chambres d’agriculture, FCEL, FIEA, GDS France, Races de France...) et économiques (La Coopération Agricole, FNIL, La coopération laitière, Culture Viande...). Il œuvre en concertation avec les pouvoirs publics (Ministères de l’Agriculture et de l’Environnement, FranceAgriMer).

Les commissions de filière

Pour recueillir les avis et les demandes des filières, le Conseil d’Administration de l’Institut de l’Elevage compte une commission par filière (bovins lait, bovins viande, ovins, caprins et veaux de boucherie). L’élaboration des programmes de recherche développés par l’Institut de l’Elevage repose sur les conclusions de ces commissions. Chacune est placée sous la responsabilité d’un représentant professionnel, qui la préside et fixe l’ordre du jour. Y sont invités des représentants des producteurs, de la filière, de l'administration et des interprofessions, et des acteurs du développement au niveau local. Ils se réunissent une à deux fois par an et jouent un rôle essentiel pour orienter et prioriser les travaux à réaliser et exprimer les besoins des filières concernant les travaux à mener par l’Institut de l’Élevage.

Le Conseil d'orientation Scientifique

Présidé par Jean-Louis Peyraud (Directeur Scientifique Elevage à l’INRAE), le rôle du COS de l’Institut de l’Élevage est de formuler des avis sur l’orientation des travaux de l’Institut de l’Élevage, de contribuer à la cohérence et à la complémentarité des travaux par rapport à tout ce qui est fait par ailleurs dans le monde de la recherche, et d'apporter une vision prospective dans un monde qui évolue fortement. Ses avis concernent aussi les aspects organisationnels, notamment les articulations entre les UMT et les RMT. Il est composé de personnalités issues des différentes sphères d’influence de l’Institut de l’Élevage : les filières (entreprises laitières, entreprises viande, interprofessions lait et viande), les pouvoirs publics (FranceAgriMer, ministère de l’Agriculture), la recherche (INRAE, Grandes Écoles agronomiques). Il se réunit 2 fois par an.