Retour

Conjoncture 2019 : Cas-type ovins lait PA-01 - Petite structure traditionnelle transhumante

Publié le par Catherine de Boissieu (Institut de l'Elevage), Odile Sallato (CDEO (Centre Départemental de l'Elevage Ovin)), Carole Versavaud, Jean Beudou, Sandrine Merlin (C.A. Pyrénées Atlantiques (64)), Isabelle Haïçaguerre (C.A. Pyrénées Atlantiques (64)), Bixente Doyhenard
Alimentation - Abreuvement Reproduction Revenu des éleveurs Coûts de production Pastoralisme Ovin lait
Quatre cas-types illustrant la diversité des systèmes ovins laitiers sont disponibles pour le bassin des Pyrénées-Atlantiques. Elaborés en 2011 et 2012, leur actualisation économique régulière a permis de prendre en compte l’évolution du prix du lait et des agneaux, l’évolution des aides, du coût des aliments achetés et des autres postes de charges… Mais depuis bientôt 10 ans, les exploitations se sont agrandies, les performances laitières des troupeaux ont progressé… Le travail réalisé par l’équipe régionale Inosys – Pyrénées-Atlantiques a permis de mettre à jour l’ensemble de ces cas-types en prenant en compte les évolutions enregistrées dans les élevages suivis : assolements, surfaces et cheptels, productivité laitière et complémentation, équipement…
  • PA 1.2 – Livreur, transhumant en zone de montagne

1,0 UMO exploitant et 0,5 UMO bénévole, 25 ha SAU et 10 ha de landes, utilisation d’estives collectives d’altitude, 320 brebis Manech Tête Noire, 41 500 litres de lait livré, 10 vaches allaitantes

Ce système est majoritairement présent dans la région de la montagne basque. Il se caractérise par une mise à la reproduction des agnelles à un an et demi pour une première mise bas à deux ans. Les surfaces de l’exploitation sont limitées, peu productives, avec une forte utilisation des estives en été.

 

Partenariat

Documents associés