Retour

[AUTOSYSEL] Fiches témoignages - éleveurs ovins viande

Publié le par Carole Jousseins (Institut de l'Elevage), Jean-François Bataille (Institut de l'Elevage), Vincent Bellet (Institut de l'Elevage), Gérard Servière, Catherine Venineaux-Delvalle (C.A. Aisne (02)), Gilles Saget (Institut de l'Elevage), Louis-Marie Cailleau (Chambre Régionale d'Agriculture Nouvelle-Aquitaine), Laurent Fichet (Chambre d’agriculture Pays de la Loire), Dominique Candau (C.A. Vosges (88)), Camille Ducourtieux (C.A. Dordogne (24)), Stéphane Pype (C.A. Oise (60)), Jean Pierre Dugat (C.A. Gironde (33)), Yves Le Boulbin (C.A. Yonne (89)), Maëva Antheme (C.A. Drôme (26)), Christelle Vaillant (C.A. Moselle (57)), Marie-Line Barjou (C.A. Haute-Vienne (87)), Nathalie Augas (C.A. Charente (16))
Alimentation - Abreuvement Gestion du pâturage Coûts de production Cultures fourragères Ovin viande
Ce dossier rassemble 14 témoignages d'éleveurs ovins viande suivis dans le cadre du Réseau Thématique Autosysel. Chaque fiche développe des techniques mises en œuvre dans l'élevage dans le but d’améliorer l’autonomie alimentaire. Les exploitants y expriment les raisons de leur choix, la mise en pratique de la technique dans leur ferme ainsi que ses impacts à différents niveaux : autonomie, économie, travail et environnement.

Les éleveurs ovins viande du dispositif AUTOSYSEL ont fait des choix leur permettant d’améliorer l’autonomie alimentaire :

  • Economiser des concentrés et les achats : échographies, lactation à l’herbe, amélioration de la qualité des fourrages, production de protéagineux...
  • Améliorer et sécuriser l’autonomie fourragère : nouvelles techniques de pâturage, qualité des prairies, allongement des périodes de pâturage, valorisation de surfaces additionnelles...

Ils partagent leur expérience, les points forts mais aussi les points de vigilance pour mettre en œuvre les leviers d’amélioration de l’autonomie alimentaire.

 

Logo CNELogo Ministère Agri - Casdar