UMT SC3D Dossier et publications Détail article 

Besoins d’accompagnement des éleveurs bovins laitiers autour du projet de bâtiment d’élevage : retours d’expériences d’éleveurs ayant construit depuis moins de 10 ans

Publié le

La filière laitière française, confrontée à la fin des quotas et à la libéralisation des marchés, entre dans une nouvelle ère. Cependant, l’augmentation de la productivité physique des élevages ne se traduit pas systématiquement par une amélioration des revenus des producteurs de lait : une part importante d’entre eux voit leur revenu plafonner et leur situation financière fragilisée. A l’inverse, certaines exploitations semblent plus robustes. Elles arrivent à maintenir de bons résultats économiques et une situation financière saine, ce qui conduit inévitablement à s’interroger sur les facteurs de réussite.


Le bâtiment laitier, très concerné par l’évolution des structures laitières, impacte lourdement la vie de l’exploitation. Outil indispensable pour loger et traire les animaux, il a une incidence sur les résultats techniques, mais peut la fragiliser par l’investissement qu’il représente. Aussi, sa conception et les choix d’équipements réalisés ont une incidence sur le travail au quotidien sous toutes ses formes (quantité, pénibilité, organisation…). Enfin, cette construction et sa conduite sont et seront observées par la société et les consommateurs.

 

Typologie d’investissement : nombre de places de vaches laitières
concernées par cet investissement bâtiment (456 enquêtes)


C’est pourquoi l’ensemble de ces éléments incite à revoir aujourd’hui la réflexion autour du projet bâtiment et son accompagnement. Le CNIEL a souhaité lancer et financer un programme de recherche appliquée sur ce thème. Les actions concrètes mises en œuvre ont permis de recueillir les retours d’expérience de plus de 500 éleveurs laitiers qui ont construit des bâtiments dans les 10 derniières années. Leurs conseils sont particulièrement riches d’enseignement. Ils mettent en avant l’importance de suivre une démarche rigoureuse, de se faire accompagner, de visiter des réalisations et de prendre son temps. Les résultats de ce travail sont repris dans un diaporama.

 

Contacts :

CA de Bretagne

Institut de l’Élevage