UMT Pilotage de la Santé des Ruminants Dossier et publications Détail article 

Mammites caprines : Interpréter les concentrations cellulaires

Publié le par Renée de Crémoux (Institut de l'Elevage)
Les concentrations cellulaires sont avant tout des indicateurs de la présence d’inflammations, d'infections mammaires. Des règles d’interprétation ont été définies pour faciliter le dépistage des chèvres infectées et donner une indication sur le statut sanitaire des troupeaux.

Cette rubrique fait le point sur l'origine des cellules du lait et les méthodes de comptage disponibles en France. 

 

La fiabilité de ces analyses, la relation entre présence d'infections mammaires et augmentation des concentrations cellulaires du lait, permettent d'envisager l'utilisation des cellules à l'échelle individuelle et à l'échelle du tank.

   

A l'échelle individuelle

   

Les concentrations cellulaires vont permettre de dépister les chèvres infectées. Obtenues à intervalles réguliers au cours de la lactation, elles constituent un outil intéressant de pilotage du troupeau.

L'évolution des concentrations cellulaires au cours de la lactation, d'une année à l'autre et notamment à l'issue de la période de tarissement, permet de suivre l'évolution du statut des animaux, leur guérison ou au contraire la survenue d'une nouvelle infection.

La synthèse de ces informations donne par conséquent une indication sur l'efficacité des mesures techniques mises en oeuvre pour limiter la fréquence des infections dans les élevages et maîtriser les niveaux cellulaires.

  

A l'échelle du tank

  

Les concentrations cellulaires donnent une indication sur la fréquence des infections en élevage. Mais, les concentrations cellulaires de lait de tank sont surtout importantes pour visualiser l'évolution des résultats du troupeau au cours du temps, préciser les périodes les plus à risque vis-à-vis des risques d'infection.

  

Regarder et analyser les résultats de concentrations cellulaires sont des points essentiel à intégrer au tableau de bord de l'exploitation.

Logo FranceAgriMer