UMT Pilotage de la Santé des Ruminants Dossier et publications Détail article 

Conformation de la mamelle, déséquilibres et kystes lactés chez les chèvres

Publié le par Renée de Crémoux (Institut de l'Elevage), Maxime Legris (Institut de l'Elevage), Virginie Clément (Institut de l'Elevage), Pierre Martin (Capgènes), Marine Minier
L'évaluation de l'asymétrie de la mamelle chez la chèvre et la présence de kystes lactés sont deux phénotypes désormais enregistrés lors des pointages des mamelles par l'Organisme Entreprise de Sélection Capgènes. Ces informations ont été mises en regard des caractères de conformation mammaire

L'enregistrement des asymétries de la mamelle et de la présence de kystes lactés à la base du trayon est réalisé depuis respectivement 2016 et 2018 dans le cadre des pointages conduits par Capgènes.

  

De premières analyses mettent en évidence :

  • une fréquence faible des déséquilibres mammaires (9 %) et des kystes lactés (moins de 2 %) chez les primipares,
  • des résultats de concentrations cellulaires dégradés d'autant plus élevés que l'intensité de l'asymétrie mammaire est grande (origine infectieuse) ou lorsque les kystes lactés sont multiples (lien vraisemblable avec des conditions de traite dégradées et, par conséquent, une augmentation du risque infectieux).

Ces résultats peuvent être retrouvés en consultant l'article suivant : Kystes et déséquilibres : quels impacts sur la santé de la mamelle ?

  

Des travaux complémentaires ont porté sur le lien potentiel entre l'apparition de ces lésions et certains caractères de conformation mammaire.

  

Des profils de mamelles extrêmes

 

Asymétries mammaires

Comme pour les concentrations cellulaires, des profils de mamelles extrêmes peuvent être distingués en fonction de la fréquence d'observation des asymétries mammaires d'intensité élevée.On retrouve dans les deux cas l'importance de la hauteur de plancher ou encore de l'angle de l'attache avant. Des trayons plus longs, un peu plus larges voire plus divergents sembleraient défavorables.

 

Kystes lactés

Concernant les kystes lactés, les écarts moyens de notes de pointage pour les différents postes de conformation selon la présence et le nombre de kystes, sont systématiquement < 0,25. Ils sont donc non significatifs d’un point de vue zootechnique. Qui plus est, selon les caractères, les résultats sont non concordants entre race. Aucune conclusion ne peut donc être tirée à ce stade.

   

Les résultats obtenus complètent ceux issus du CASDAR MAMOVICAP :

  • Examen clinique de la mamelle. Lésions du parenchyme mammaire et concentrations cellulaires chez la chèvre
  • Lésions des trayons - Relation avec l’aptitude et les conditions de traite

 

Des résultats à consolider et approfondir

 

Compte tenu de la fréquence relativement faible des lésions, les effectifs d'étude restent insuffisants dès lors que l'on souhaite croiser ces données avec d'autres informations. Il convient donc de consolider les bases de données existantes.

Par ailleurs, une analyse globale reste nécessaire pour prendre en compte l'importance relative d'autres lésions ou encore les risques de survenue des incidents de traite. Dans ce domaine, la compliance mammaire pourrait elle-même intervenir et nécessiterait d'être prise en compte

  

Visionner le diaporama :