UMT Pilotage de la Santé des Ruminants Dossier et publications Détail article 

Kystes et déséquilibres : quels impacts sur la santé de la mamelle ?

Publié le par Renée de Crémoux (Institut de l'Elevage), Maxime Legris (Institut de l'Elevage), Virginie Clément (Institut de l'Elevage), Pierre Martin (Capgènes), Marine Minier
L'évaluation de l'asymétrie de la mamelle et la présence de kystes lactés sont deux phénotypes désormais enregistrés lors des pointages des mamelles par l'Organisme Entreprise de Sélection Capgènes. Quels impacts peut-on attendre sur la santé de la mamelle ?

L'enregistrement des asymétries de la mamelle et de la présence de kystes lactés à la base du trayon est réalisé depuis respectivement 2016 et 2018 dans le cadre des pointages conduits par Capgènes.

 

Une fréquence faible mais un lien effectif sur la santé de la mamelle

            

Une première analyse a été conduite pour évaluer la fréquence de ces lésions et mesurer, le cas échéant, leur impact sur les concentrations cellulaires.

  

Les résultats font état d'une fréquence faible des déséquilibres mammaires (9 %) et des kystes lactés (moins de 2 %) chez les primipares même si des proportions parfois élevées sont rencontrées dans certains élevages et mériteraient dans ce cas des investigations approfondies.

 

Les concentrations cellulaires augmentent avec :

  • l'intensité de l'asymétrie mammaire, les déséquilibres importants étant le plus souvent d'origine infectieuse,
  • le nombre de kystes, en relation vraisemblable avec des conditions de traite dégradées et, par conséquent, une augmentation du risque infectieux.

 

La longévité des animaux pourrait être diminuée lors de présence de déséquilibres chez les primipares : les proportions de réforme semblent accentuées et les lactations écourtées (moins de 250 jours) sont surreprésentées parmi les chèvres présentant des déséquilibres importants.

 

Des résultats à consolider et approfondir

 

Compte tenu de la fréquence relativement faible des lésions, les effectifs d'étude restent faibles dès lors que l'on souhaite croiser ces données avec d'autres informations. Il convient donc de consolider les bases de données existantes.

Par ailleurs, un travail similaire a été conduit en s'intéressant cette fois à la fréquence de ces lésions en fonction de la conformation mammaire. Des résultats qui complètent ou viennent consolider ceux issus du CASDAR MAMOVICAP :

  • Examen clinique de la mamelle. Lésions du parenchyme mammaire et concentrations cellulaires chez la chèvre
  • Lésions des trayons - Relation avec l’aptitude et les conditions de traite

 

Retrouvez ci-dessous la présentation en vidéo :