inosys bandeau sans texte
Dossier et publications Détail article 

Repères techniques et économiques en élevages de veaux de boucherie

Publié le par Guillaume Mathieu (Institut de l'Elevage), Philippe Briand (C.A. Ille et Vilaine (35)), Manon Coupin (Chambre d’agriculture Pays de la Loire), Elodie Peyrat (C.A. Dordogne (24)), Jean-Christophe Labarthe (C.A. Lot (46))
Mis en place en 2016 à la demande des acteurs de la filière Veaux, le réseau national d’élevages de veaux de boucherie permet de disposer d’indicateurs précieux pour le pilotage de la filière, et sa pérennité.

Pour les éleveurs, c’est un outil leur permettant de se situer d’un point de vue technique, mais c’est également le socle représentatif à partir duquel sont calculés les indicateurs de référence du contrat d’intégration.

Pour la filière, le réseau s’avère essentiel pour mesurer les démarches de progrès entreprises par les producteurs, et promues par le Pacte pour un engagement sociétal d’INTERBEV. C’est grâce au réseau que peuvent être affichés les progrès en matière de réduction des antibiotiques. L’objectif serait de faire de même sur des sujets comme la réduction de l’impact environnemental, et le respect du bien-être animal.

Le maintien de ce réseau et de sa représentativité nationale est primordial. L’enjeu est de recruter de nouveaux éleveurs, pour assurer le renouvellement des sortants et garder cette représentativité. L’implication des Chambres d’agriculture est déterminante pour faire connaître les spécificités et les atouts de la filière Veaux auprès des autres acteurs du monde agricole, et son rôle sur les équilibres des filières lait et bovins viande.