Publications 

Le pâturage additionnel et la réduction de la consommation d'intrants

Publié le par Carole Jousseins (Institut de l'Elevage), Laurence Sagot (Institut de l'Elevage), Camille Ducourtieux (C.A. Dordogne (24)), Agathe Cyrille (C.A. Dordogne (24)), Valentin Verret (Agrof'île)
Faire pâturer des brebis sur des surfaces enherbées en dehors de la SFP : une solution pour réduire la consommation en intrants, pour l'éleveur mais aussi pour le cultivateur.

Lors du Grand Angle Ovin 2022, les résultats issus des projets Brebis_Link, Inter-AGIT +, POSCIF, Paturale ont permis d'illustrer comment le pâturage de surfaces dîtes additionnelles (verger, vigne, inter-cultures, céréales) permettent de maîtriser la consommation des intrants, du foncier en passant par le carburant, des produits phytosanitaires jusqu'au temps de travail des agriculteurs et des éleveurs.

 

 

Une illustration en vidéo complète le diaporama avec le témoignage d'un agriculteur et d'un éleveur accompagnés par les CIVAM de Normandie.