Chiens de troupeau Dossier et publications Détail article 

Chiens de protection

Publié le par Barbara Ducreux (Institut de l'Elevage)
Grâce à une morphologie imposante, le chien de protection est reconnu comme étant un moyen de protection des troupeaux. Mais, pour qu'il remplisse son rôle et soit efficace, certaines règles doivent être respectées au moment de son choix, de son introduction dans le troupeau et de son utilisation.

 

Les conseils de l’Institut de l’Elevage pour bien choisir et bien vous occuper de votre chien de protection

Consultez le Guide de l'utilisateur du chien de protection de troupeaux

L'offre d'accompagnement proposée par le réseau 

Pour aider les éleveurs et les bergers et leur donner tous les conseils à suivre pour que leur chien de protection exprime au mieux ses/leurs capacités et deviennent réellement un partenaire de travail, efficace, facile d'utilisation et en qui le maître a confiance, l’Institut de l’Elevage et son réseau technique national de référence a développé une offre d'accompagnement complète.

En savoir plus sur le réseau

 

FORMATIONS POUR LES ELEVEURS ET LES BERGERS

La formation en vidéo

Pour les ELEVEURS et BERGERS intéressés pour suivre une formation collective, contactez la structure départementale qui peut organiser cette formation.

Pour les ORGANISMES qui veulent organiser une formation collective, retrouvez les coordonnées du référent de votre département

 

ACCOMPAGNEMENTS INDIVIDUELS POUR LES ELEVEURS

RESUME DES DEMARCHES A SUIVRE POUR ETRE ACCOMPAGNE

FORMATION POUR LES PROFESSIONNELS DU TOURISME, LES ELUS LOCAUX ET LES MEDIATEURS

Formation Usagers de l'espace et chiens de protection : mieux vivre ensemble !

Si vous voulez organiser ce type de formation, retrouvez les coordonnées du référent de votre département (son référent chiens de protection Institut de l'Elevage)

Consultez le Guide de l'Usager du territoire

 

FORMATION POUR LES ETABLISSEMENTS AGRICOLES

Formation Appréhender la mise en place d'un chien de protection au cours de ses études agricoles

Si vous voulez organiser ce type de formation, retrouvez les coordonnées du référent de votre département (son référent chiens de protection Institut de l'Elevage)

 

LES RESSOURCES DOCUMENTAIRES

  • Brochure « Usagers du territoire et chiens de protection : mieux vivre ensemble ! » Les chiens de protection sont aujourd’hui très répandus dans les troupeaux. Leur présence dans un espace partagé (alpage, estive, zone périurbaine...) où différentes activités humaines sont amenées à se croiser, peut générer des conflits d’usage du territoire. Cette brochure rappelle quelques généralités sur les chiens de protection, les comportements attendus et les attitudes à adopter lors de la rencontre avec un ou des chiens de protection.
  • Guide pratique des responsabilités juridique en espace pastoral : Construit aux côtés d'une juriste en droit rural, et au regard des textes de lois et de jurisprudences, ce livret a pour objectif de sensibiliser les acteurs pastoraux sur les conditions d'engagement de leurs responsabilités dans l'objectif de limiter les situations où elles seraient reconnues. Ce document rappelle quelques notions fondamentales qui structurent le droit. Il fait notamment le point sur la différence entre responsabilité civile et responsabilité pénale. Puis il approfondit les responsabilités liées aux chiens, celles liées aux troupeaux et celles liées aux choses (équipements pastoraux).
  • Guide pastoral à l’usage des maires : Ce guide est destiné aux maires concernés par la présence de chiens de protection des troupeaux sur leur commune et qui peuvent être confrontés à des incidents ou à des accidents occasionnés par ces chiens envers les usagers de l’espace pastoral.
  • Document support pour une auto-analyse des attaques subies par son troupeau et pour une auto-évaluation de ses chiens de protection : Ce document ne se veut pas exhaustif mais vise à guider chaque éleveur et berger dans son travail d’analyse des attaques subies par son troupeau et dans l’évaluation de ses chiens de protection. Il n’est pas définitif et peut être amené à évoluer.