Dossiers et publications Détail article 

Diffuz'Equiparcours

Publié le par Blandine Fagot (Institut de l'Elevage), Claire Jouannaux (OS Rose - MRE)
Les projets Equiparcours & Diffuz’Equiparcours ont pour objectif de proposer des références dans le domaine encore peu exploré du pastoralisme équin, afin de participer à conforter les élevages équins pastoraux dans leurs pratiques et outiller les élevages peu utilisateurs pour intégrer les surfaces pastorales dans leurs systèmes d'alimentation.

Des enquêtes approfondies dans 12 élevages équins de la région Sud qui utilisent des parcours ont permis une analyse des enjeux et des questions techniques que soulève cette pratique. Des fiches techniques, vidéos, et webinaires seront mis à disposition tout au long de l’année 2022 à destination des éleveurs, techniciens et acteurs du pastoralisme équin, afin de participer à éclairer les questions relatives à ce domaine.

Contexte

Dans son édition de 2016, l’Observatoire économique régional de la filière équine en région Sud a dénombré 36 000 équins sur le territoire et 400 élevages équins. Parallèlement, les surfaces pastorales représentent près de 700 000 ha, dont 26 000 ha sont actuellement pâturés par les équins

Quid du pastoralisme équin ?

Le pastoralisme, une pratique qui présente des atouts ?

L’utilisation des parcours en élevage présente de nombreux atouts et semble être une solution intéressante pour leur durabilité :

  • Amélioration de l’autonomie fourragère qui peut être un objectif intéressant, particulièrement dans les élevages à gros effectifs
  • Respect des besoins fondamentaux des animaux (alimentation basée sur l’herbe ou le foin, déplacement en liberté, relations sociales avec les congénères) ; réduction des problèmes digestifs ; amélioration de la résistance physique des chevaux
  • Entretien des paysages, de la conservation de la biodiversité et du stockage du carbone

Une pratique existante, à optimiser, et qui demande une grande technicité

L’utilisation des parcours nécessite des compétences techniques de la part des éleveurs pour optimiser la gestion de ces surfaces en vue d’assurer l’état attendu des animaux, tout en garantissant le renouvellement de la ressource.

Cette pratique n'est pas toujours optimale, que ce soit pour des raisons structurelles, d’accès à ces surfaces ou bien par manque de connaissances sur la capacité des parcours à offrir une vraie ressource alimentaire pour les chevaux.

Le projet Equiparcours propose d’éclairer ces différents points afin d’améliorer la compréhension qu’ont les éleveurs équins de l’utilisation des parcours.

Objectifs du projet

  • Proposer et diffuser des références sur le pastoralisme équin.
  • Concourir au soutien de la dynamique existante relative à l'utilisation des parcours pour alimenter les chevaux.

Cible

Eleveurs équins, techniciens, organismes de conseil et de formation et plus largement les acteurs du monde équin et des territoires pastoraux.

Méthode

Quel est l’impact de l’utilisation des parcours sur les résultats technico-économiques ? sur la santé et le bien-être des animaux ? sur le travail des éleveurs ? sur l’environnement ?

Autant de questions que propose d’étudier le projet Equiparcours en enquêtant auprès de 12 élevages équins pastoraux répartis en Provence Alpes Côte d’Azur. Le choix s’est porté vers des élevages représentatifs de la région, avec une diversité de situations pédo-climatiques et d’orientations économiques : endurance, loisir, tourisme équestre et tri du bétail ainsi qu’une diversité de races équines.

8 thématiques ont été abordées :

Résultats

L’analyse de ces élevages à travers ces 8 thématiques ont permis la production de fiches techniques et articles donnant les grandes tendances et notions à retenir sur chaque sujet.

A venir, sur 2022 : des vidéos, des articles scientifiques, des outils  

 

2 évènements à venir !

 

  • Série de 4 webinaires : entre octobre et décembre
    • Présentation introductive par Magali Jouven
    • Présentation de Sophie Chauvat autour du travail en système équin pastoral
    • Présentation de Alice Ruet autour du bien-être animal (conduite en boxes vs parcours)
    • Présentation de Jérôme Damiens autour du profil énergétique des exploitations équines valorisant les parcours
  • Jeudi 13 octobre : Journée technique aux écuries d'Aurabelle

Financé par

Les partenaires