Dossier et publications Détail article 

Analyse de l'utilisation des taureaux d'IA en 2012

Publié le par Sophie Moureaux (Institut de l'Elevage), Pascale Le Mezec (Institut de l'Elevage)
Quels types de taureaux sont utilisés? En quelle proportion, quelle représentativité des femelles supports, quelle répartition spatiale...? Quels enseignements sur la qualité du renouvellement des populations de références ou de testage en ferme ? Le bilan de l'utilisation des taureaux d'IA en 2012 donne une image des pratiques actuelles pour les trois grandes races (Montbéliarde, Normande, Prim’Holstein) et les 5 régionales (Abondance, Tarentaise, Brune, Pie Rouge, Simmental Française).

Du suivi du testage au bilan de la répartition des IA

 

Pour garantir la qualité des évaluations génétiques, des protocoles testage en ferme des taureaux sont mis en oeuvre par les entreprises de sélection, et des bilans de suivi sont réalisés chaque année. Toutefois avec l'arrivée de la sélection génomique le testage a été abandonné dans les trois grandes races. Les bilans annuels ont évolué pour s'enrichir d’un certain nombre de statistiques autour de l’activité de l’insémination animale (IA), avec la répartition spatiale, la représentativité des mères supports des IA et l’homogénéité de la conduite des troupeaux.

Les taureaux sont répartis en plusieurs catégories :

  • confirmation sur descendance,
  • jeunes (aucune ou moins de 40 filles avec performances (seuil FGE)),
  • confirmés (nombre de filles supérieur au seuil FGE),
  • service (après mise à l'épreuve sur descendance).

On ne garde que les taureaux ayant fait au moins 100 IA totales.

 

 

Le choix de la rapidité en Prim'Holstein et du maximum de fiabilité en Montbéliarde 

 

Répartition des IA totales mises en place du 1er octobre 2011 au 30 septembre 2012.

MontbéliardeNormandePrim'Holstein
(effectifs)
Catégorie de taureauxTaureauxIATroupeauxTaureauxIATroupeauxTaureauxIATroupeaux
Confirmation sur descendance16512326019254125097879367
Jeunes taureaux561666644101125049045942211316
Taureaux confirmés13187259326854021938792172305
Taureaux de service1034883144161248275712344671154

 

L'activité de l'IA montre une forte montée en puissance des IA de taureaux indexés sur la base de leur génotypage, alors que les IA de taureaux de service sont en nette diminution. Cela témoigne d'une réelle et massive appropriation des ces nouvelles offres par les éleveurs (à l'étranger, les IA de taureaux de service restent encore généralement très majoritaires). En race Montbéliarde, la mise en confirmation sur descendance domine en termes de nombre de taureaux, et le service en termes de nombre d'IA. Les catégories sont plus équilibrées en race Normande pour le volume d'activité IA.

 

Une grande majorité de taureaux mis en place sur plus de trois départements

 

La répartition spatiale des IA consiste à regarder comment se dispersent les IA dans l'espace à travers le nombre de départements dans lesquels elles sont mises en place, le nombre de taureaux mis en place dans seulement 1, 2 ou 3 départements et le nombre de taureaux pour lesquels le département le plus représenté compte plus de 50%, 66% et 75% des IA totales.

 

Par exemple en race Normande, il reste malgré tout quelques taureaux mis en confirmation ou jeunes taureaux qui sont mis en place dans seulement 1, 2 ou 3 départements. Mais dans la majorité des cas, ce sont des taureaux ayant fait moins de 150 IA totales sur la période.

Race Normande


Catégorie



Nb de départements
Nombre de taureaux
dont les IA
ont été faites dans
1, 2, 3 dépts ou plus
Confirmation sur1 département2
descendance2 départements4
3 départements7
Plus de 3 départements79
Jeunes taureaux1 département3
2 départements2
3 départements4
Plus de 3 départements92

 

Les femelles supports des IA des jeunes taureaux meilleures en InEL en Montbéliarde et Prim'Holstein

 

Elle se mesure tout d'abord au travers du rang de lactation. Il est recommandé de mettre en place les taureaux en confirmation sur descendance en majorité sur des primipares. On calcule également les moyennes d'index des femelles supports pour trois synthèses : InEL, santé de la mamelle et reproduction. En effet, suite à l'ouverture du service de génotypage aux femelles, des index génomiques sont diffusés depuis juin 2011.

Race Prim'Holstein
InEL des femelles supports

EffectifsMoyenneEcart-type
Confirmation sur descendance292668,215,7
Jeunes taureaux58299210,316,2
Taureaux confirmés2365577,416,0
Taureaux de service1628807,916,2