Bandeau OSCAR 2
Dossier et publications Détail article 

Un exemple de mise en marche de la démarche de diagnostic différentiel des avortements chez les ruminants : l'exemple de la Saône et Loire

Publié le
Après 3 ans de mise en place d'une démarche de diagnostic différentiel des avortements, entre 2009 et 2012, le GDS de la Saône-et-Loire apporte son témoignage.

Une journée nationale technique sur le protocole de diagnostic différentiel des avortements chez les bovins a été organisée conjointement par GDS France et par la SNGTV le 11 Janvier 2013.

Cette journée a permis de présenter l’ensemble de la démarche. Elle a témoigné de la volonté de proposer une démarche partagée, visant à la fois à améliorer le taux d’élucidation des avortements en série et à améliorer la qualité de la surveillance. Cette journée a également permis d’apporter un témoignage des acteurs directement impliqués dans la démarche.

   

Un exemple de mise en place de la démarche a été apporté par le département de la Saône et Loire. Sont notamment mis en avant l'intérêt de disposer d'outils pratiques (feuille d'accompagnement des prélèvements, boîte de prélèvements) mais aussi de recommandations pour l'interprétation des résultats.

La démarche s'accompagne d'un ensemble d'actions pour appuyer les éleveurs à la suite du diagnostic : plan d'assainissement BVD, plan de maîtrise de la fièvre Q pour les élevages "cliniquement atteints", investigation complémentaire des causes non infectieuses, ... L'aspect financier est également abordé.

   

Retrouver l'exposé réalisé à ce sujet.