Retour

Le pâturage des plantes bioactives : intérêt pour la gestion agroécologique du parasitisme en élevage ovins viande

Publié le
stage Santé

Contexte de stage


La finalité du projet inter partenarial FASTOChe, coordonné par l’Institut de l’Elevage, est d’étudier l’intérêt et l’application pratique en élevage d’un pâturage d’espèces fourragères riches en métabolites secondaires bioactifs (MSB), comme les tanins condensés, en petits ruminants : ovins viande, ovins lait et caprins.
Il s’agit plus particulièrement de :

  •   Favoriser une utilisation raisonnée des anthelminthiques par la recherche d’alternatives agro-écologiques ;
  •   Améliorer les performances de production des ovins ou caprins au pâturage en limitant les effets des strongles gastro-intestinaux ;
  •   Évaluer l’intérêt de telles pratiques sur les performances techniques, économiques, environnementales et sociales des systèmes de production ;
  •   Mettre en place des recommandations appliquées à l’échelle du troupeau et du système d’élevage

Objectif et organisation du stage

Ce stage s’inscrit dans l’action 2 du projet FASTOChe. Huit expérimentations ont été réalisées en élevages ovin viande entre 2019 et 2021 dans des contextes d’élevage différents. Les sites expérimentaux concernent le lycée de Carmejane (04), l’INRAe de Theix (63), le pôle ovin de Charolles (71) et le CIIRPO (87). Dans le cadre d’un groupe de travail rassemblant les responsables des sites expérimentaux, l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse, l’INRAe et l’Institut de l’Elevage, le travail à réaliser consistera à analyser et valoriser les résultats de cette série d’essais. L’objectif est par la suite de diffuser scientifiquement et techniquement les acquis de ce programme auprès d’un large public.

Missions du stage

  • Rédiger une courte synthèse au regard de la bibliographie existante qui constituera la partie introductive du rapport de stage.
  • Collecter, mettre en forme et analyser les résultats des expérimentations
  • Étudier les différents critères d’analyses et les comparer à des données témoins
  • Réaliser une synthèse des résultats
  • Participer aux réflexions sur la diffusion des résultats et les suites à donner à cette étude

Le stage se réalisera sur la ferme expérimentale ovine du Mourier, siège social du CIIRPO, où le stagiaire pourra participer à des expérimentations animales afin de mieux se rendre compte des dispositifs expérimentaux et pratiques d’élevages.

Profil recherché

  • Ingénieur(e) agri/agro, master 2 en stage de fin d’étude ou césure
  • Intérêt pour la filière ovine et les pratiques d’élevages agroécologiques
  • Compétences : aisance avec la manipulation et le traitement de données, statistiques (logiciel R), autonomie, capacité de synthèse et de rédaction, bon relationnel et goût pour le travail en équipe.  

Gratification / rémunération

  • Gratification : 591,51€ / mois (brut) à partir de 3 mois de stage
  • Forfait repas journalier : 4,95€ / repas (brut)
  • Frais de transport domicile / travail selon règlementation en vigueur
  • Frais de déplacements remboursés selon les barèmes de l’Institut de l'Elevage