Retour

Formation "L'autonomie alimentaire en élevage bovin laitier"

Améliorer la compétitivité des exploitations et réduire les rejets dans l'environnement

Mis à jour le
Alimentation - Abreuvement Cultures fourragères Systèmes fourragers Bovin lait
Une formation avec de nombreuses références sur l'autonomie alimentaire utilisables pour le conseil en élevage, issues d'un important travail de synthèse de données régionales. L'application sur un cas concret en élevage rend la formation vraiment opérationnelle.

Les objectifs

  • Identifier les enjeux stratégiques de l'autonomie alimentaire dans les systèmes bovins laitier
  • Définir et évaluer l'autonomie alimentaire (massique, énergétique et protéique) des systèmes laitiers français
  • Identifier les leviers techniques pour améliorer l'autonomie alimentaire des élevages laitiers
  • Analyser l'impact technico-économique de l'autonomie alimentaire à l'échelle d'un système de production

Public :

Conseiller d’élevage, Technicien

Pré-requis

Aucun

Programme

L’autonomie alimentaire :

  • définition
  • contextualisation des niveaux d’autonomie massique, énergétique et protéique des systèmes laitiers français

Les besoins des animaux :

  • ingestion annuelle des vaches laitières (grilles Idele)
  • bilan fourrager et chargement
  • sécurisation du système fourrager

Les fourrages, premier levier pour améliorer l’autonomie des systèmes laitiers

  • production des fourrages : les points clés
  • facteurs de variation de la production et de la valeur alimentaire des fourrages (choix structurels versus choix conjoncturels) :
    • rappel : savoir lire un bulletin d’analyse de fourrage
    • espèces : maïs, sorgho, prairies, luzerne, dérobées (dont MCPI)
    • stade de récolte
    • récolte et conservation
  • valorisation des fourrages :
    • dans les rations hivernales
    • par le pâturage (compromis entre la valorisation de la ressource et la production laitière)

Valoriser les concentrés et coproduits pour améliorer l’autonomie des systèmes laitiers, à l’échelle locale et nationale :

  • autonomie énergétique : valorisation des céréales autoproduites
  • autonomie protéique :
    • valorisation des protéagineux et des tourteaux (colza…)
    • techniques de protection de la protéine : traitement des matières premières et additifs
  •  réduire les gaspillages de concentrés

Approche économique à l’échelle du système en fonction du potentiel pédoclimatique :

  • exemple de La Jaillière : effet de l’introduction de luzerne dans les rations à base de maïs fourrage sur la performance économique du système
  • relation entre les niveaux d’autonomie des systèmes laitiers français et leurs performances économiques (Réseaux d’Elevage)
  • échanges autour des indicateurs économiques : EBE, % PB/EBE, marge sur coût alimentaire

Evaluation des acquis

Questionnaire en fin de formation

Méthodes pédagogiques

Exposés et échanges

Exercices pratiques

Visite de la station expérimentale de La Jaillière

Co-production

Arvalis Institut du Végétal - Idele

Responsable pédagogique

pers
Benoit Rouillé
Responsable de projet en alimentation et nutrition des vaches laitières et animateur du groupe technique Lait de FarmXP

Pour en savoir plus...

Conditions Générales de Vente Personnes handicapées Règlement intérieur