Retour

Cas-types ovin lait du NORD-OCCITANIE (bassin de Roquefort)

Publié le par Emmanuel Morin (Institut de l'Elevage), Catherine de Boissieu (Institut de l'Elevage), Claudine Murat (C.A. Aveyron (12)), Jean-Christophe Vidal (C.A. Aveyron (12)), Nathalie Rivemale (C.A. Lozère (48)), Laureline Drochon (Confédération Roquefort), Bruno Liquière (Confédération Roquefort), Gilles Noubel (Unotec), Jean-Claude Mathieu (EDE Tarn (81))
Coûts de production Revenu des éleveurs Multiperformance - Développement durable Ovin lait
Dans le cadre du dispositif Réseaux d’élevage ovins lait, une quarantaine d'exploitations réparties sur la zone Roquefort, au nord de l'Occitanie, sont suivies par les Chambres d’agriculture de l'Aveyron et de Lozère, ainsi que par les organismes techniques (Service Elevage Confédération Générale de Roquefort, Maison de l'élevage du Tarn, UNOTEC). Les cas-types présentés dans ce dossier décrivent le fonctionnement optimisé de différents systèmes d’exploitation ainsi que leurs résultats économiques dans différentes conjonctures annuelles. Ce dossier regroupe 7 cas-types en agriculture conventionnelle. Deux cas-types en agriculture biologique décrits dans le cadre du projet BioRéférences viennent compléter la collection.

Les cas-types élaborés pour chaque système sont construits à partir d'observations concrètes en exploitation et fournissent des références techniques et économiques utiles aux acteurs de la filière.

Les cas-types décrits pour la région Occitanie illustrent la diversité des systèmes rencontrés dans le bassin de Roquefort. Ils se distinguent les uns des autres par :

  • La localisation : le Ségala pour deux d’entre eux qui bénéficient de conditions pédoclimatiques relativement favorables, les zones herbagères d’altitude du Lévézou et des Monts de Lacaune pour deux autres et les zones pastorales de Causses pour les trois derniers.
  • La période de traite, qui démarre début septembre pour les élevages les plus précoces à début mars pour les plus tardifs.
  • La structure et la dimension de l’exploitation : main-d’oeuvre présente, surfaces disponibles, nombre de brebis présentes, présence d’un atelier complémentaire le cas échéant.
  • Le système fourrager basé sur la taille et la composition de la surface fourragère, le chargement, l’utilisation de parcours ainsi que le mode de récolte et de conservation des fourrages (foin, ensilage ou enrubannage, séchage en grange).

Autonomes au niveau fourrager, les systèmes décrits intègrent dans leur assolement des cultures de céréales afin de limiter les achats d’aliments concentrés.

La collection des cas-types d'Occitanie (zone Roquefort) est constituée des systèmes suivants :

  • ROQ01.2 : Système spécialisé, zone herbagère
  • ROQ02.2 : Système spécialisé du Ségala
  • ROQ03.2 : Système spécialisé des Causses
  • ROQ04.2 : Système mixte OL/BV, zone herbagère
  • ROQ05.2 : Système spécialisé des Causses
  • ROQ06.2 : Système spécialisé du Ségala en traite précoce
  • ROQ07.2 : Système spécialisé des Causses en traite tardive
  • ROQ08 : Système spécialisé en AB des Causses du nord
  • ROQ09 : Système spécialisé en AB du Lévézou