Retour

Appels à projets « Investissements d’Avenir » : l’Institut de l’Elevage vous accompagne

Publié le par Caroline Evrat Georgel (Institut de l'Elevage)
Qualité des produits carnés Bovin lait Bovin viande Caprin Equin Ovin lait Ovin viande Veau de boucherie Autre filière
L’Institut de l’Élevage vous conseille et vous accompagne pour répondre aux appels à projets (AAP) proposés dans le cadre du "Programme d’Investissements d’Avenir" (PIA) et spécifiques de son domaine d’activité. Découvrez dans ce dossier les appels à projets sur les thématiques qui concernent l'élevage et ses produits.

L'offre de service que vous propose l'Institut de l'Elevage pour répondre aux AAP du PIA s'appuie sur :

  • La solide expérience de l'Institut de l'Elevage dans de nombreux appels à projets, nationaux comme internationaux, collaboratifs et multipartenaires,
  • Son expertise technique reconnue sur l'élevage de ruminants et la qualité des produits qui en sont issus.

 

Le "Programme d'Investissements d'Avenir" au service de la compétitivité industrielle

 

Piloté par le Commissariat Général à l'Investissement (CGI) et ses opérateurs, le "Programme d'Investissements d'Avenir" se traduit par des appels à projets nationaux qui financent des actions allant de la recherche fondamentale à l'innovation industrielle, en passant par la formation ou le transfert de technologies. A ce titre, il est partie prenante des 34 plans mis en place par le Ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique, pour construire la " nouvelle France industrielle ".  

 

Créé en 2010, et doté d'un budget de 47 milliards, le "Programme d'Investissements d'Avenir" permet à la France de renforcer la compétitivité de son industrie en innovant et en développant de nouveaux procédés, services, et produits selon 6 axes stratégiques pour l'avenir :

  • L'enseignement supérieur et la formation 
  • La recherche fondamentale et sa valorisation économique 
  • Les filières industrielles 
  • Le développement durable 
  • L'économie numérique
  • Et la santé et les biotechnologies