Retour

Stratégies de conduite de la reproduction des bovins 2016-2017

Vu dans Reproscope n°3

Publié le par Fabrice Bidan (Institut de l'Elevage), Pascal Salvetti (Allice), Agnès Lejard (France Conseil Elevage), Nathalie Bareille (ONIRIS Nantes), Pascale Le Mezec (Institut de l'Elevage), Philippe Dimon (Institut de l'Elevage)
Reproduction Performances et phénotypes Bovin lait Bovin viande
Avec plus de 9 millions de vaches présentes et plus de 180 000 troupeaux, la diversité de l’élevage bovin français est décrite autour des performances de reproduction. Les partenaires de Reproscope vous accompagnent dans cette exploration par la mise en avant périodiquement de certaines thématiques.

Avec une diminution du nombre de troupeaux de plus de 10 vêlages (-6 863 troupeaux laitiers et -2 681 troupeaux allaitants), les stratégies de conduite de la reproduction ont légèrement évolué entre la campagne 2013-2014 et 2016-2017 :

 

Élevages laitiersÉlevages allaitants
Saison de vêlages

Stable en filière laitière.

 

 

Une diminution du groupage des vêlages (-2%) en particulier un recul des vêlages de printemps (-6%) au profit des vêlages d’automne (+2%) et d’hiver (+2%) et des vêlages étalés (+2%).

% primiparesMême si la proportion de troupeau avec plus de 35% de primipares augmentent, le taux de renouvellement diminue de 1 point : signe d'une amélioration de la longévité ?Stable en filière allaitante.
% croisésL'absence de croisement en filière laitière diminue (-4%), avec une augmentation de 6% des troupeaux pratiquant au moins 30% de croisements.La reproduction en race pure en filière allaitante reste une pratique fréquente et s'accentue (+2%).
% vêlages d'IA

La pratique de l'IA est semblable entre les deux campagnes. En filière laitière la pratique de l'IA reste majoritaire et e filière allaitante, la monte naturelle exclusive est très fréquente.

Objectif d'âge au 1er vêlage

     

Même si l'âge au 1er vêlage moyen reste stable dans les deux filières,

nous notons quelques évolutions :

La filière laitière voit la proportion de troupeau avec des âges au 1er vêlage inférieur à 30 mois augmenté (+2% pour la stratégie "2ans" et +2% pour la stratégie "2ans-30mois").

En élevage allaitant,  nous observons une diminution des vêlages tardifs (-1%) et une diminution des troupeaux avec une concentration des 1er vêlages non définis autour d'un âge objectif (3-%),

 

Pour plus d'informations, rendez-vous dans l'espace REPROSCOPE de la rubrique Réseaux et Partenariats.