Retour

Robes chatoyantes pour la Collection 2019

Défilé des races bovines locales à petits effectifs au Salon de l’agriculture

Publié le par Lucie Markey-Teneze (Institut de l'Elevage), Delphine Duclos (Institut de l'Elevage), Louise Joly (Institut de l'Elevage)
Biodiversité et paysage Ressources génétiques Choix des reproducteurs Bovin lait Bovin viande
L’Institut de l’Elevage et l’Organisme de Sélection des Races Bovines Locales à Petits Effectifs (OS RBLPE) ont présenté cette année au salon de l’Agriculture 11 races en programme de conservation : Armoricaine, Béarnaise, Bordelaise, Casta, Ferrandaise, Froment du Léon, Lourdaise, Maraîchine, Mirandaise, Nantaise, Saosnoise. Chacune de ces races était représentée par une vache, son éleveur et parfois son petit veau.

Avec l’évolution des pratiques agricoles à partir des années 50 et le développement de la sélection génétique, certaines races bovines ont vu leurs effectifs diminuer drastiquement, frôlant même la disparition. Les programmes de conservation mis en place à partir des années 80, notamment avec l’Institut de l’Elevage, ont permis de reconstituer les effectifs à partir de très peu d’animaux, en préservant la diversité génétique.

 

Sur le stand Institut de l’Elevage – OS RBLPE, les visiteurs pouvaient accéder à des informations sur ces races et leurs programmes de conservation et discuter avec des éleveurs ou des gestionnaires de la sauvegarde. Des jeux et des quizz leur étaient proposés pour découvrir en s’amusant la diversité des races bovines. En parallèle, les animaux ont été présentés lors de leur défilé sur les rings à plusieurs reprises : l’occasion pour le grand public de découvrir l’histoire de ces races liées à leurs terroirs et toute leur diversité de robes, de cornages, d’utilisations.