Retour

Résultats technico-économiques des fermes Réseaux d'Elevage Charolais - Année 2019

bassin charolais

Publié le par Christèle Pineau (Institut de l'Elevage), Francis Bougarel, Laurène De Nicolay (C.A. Cher (18)), Christelle Veau (C.A. Nièvre (58)), Lucille Boucher (C.A. Puy de Dôme (63)), Stéphane Brisson (C.A. Loire (42)), Frédérique Marceau (C.A. Nièvre (58)), Vincent Doal (C.A. Côte d'Or (21)), Thierry Lahemade (C.A. Saône et Loire (71)), Claude Vincent (C.A. Indre (36))
Revenu des éleveurs Coûts de production Alimentation - Abreuvement Circuits commerciaux Conseil en élevage Reproduction Systèmes fourragers Bovin viande
Retrouvez les résultats technico-économiques des 58 fermes suivies dans le carde du INOSYS Réseau d'élevage Charolais sur les années 2018 et 2019. Les résultats des fermes sont répartis en fonction de la commercialisation des mâles et des femelles (100 % d'animaux maigres à 100 % d'animaux finis). Pour 2019, les évolutions sont très contrastées selon la spécialisation des producteurs : forte altération des résultats économiques des "polyculteurs-éleveurs" et des résultats moins dégradés pour les spécialisés "herbagers", moins dépendants des cultures. La "compensation" de la sécheresse par des aides conjoncturelles est plus soutenue, expliquant une relative stabilité des résultats économiques.

Sur les 53 fermes suivies à échantillon constant :

  • 16 exploitations sont herbagères et produisent des mâles et des femelles maigres,
  • 11 sont herbagères et produisent des mâles maigres et des femelles finies,
  • 8 ont des cultures et des mâles maigres et des femelles finies et enfin 13 finissent l'ensemble de leurs animaux.

Retrouver leur niveau de charges opérationnelles en bovins viande, en cultures, de charges de structure et leurs coûts de production. Des données commerciales, l'évolution du système fourrager et d'alimentation vous permettront de situer vos résultats.

Partenariat