Retour

PIRINNOVI : développement d'un système d'auto-pesée pour les agneaux

Une bascule automatisée pour aider au contrôle de performances des agneaux

Publié le par Laurence Depuille (Institut de l'Elevage), Valérie Loywyck (Institut de l'Elevage), Carole Jousseins (Institut de l'Elevage)
Evaluations et index Identification / RFID Equipements d'élevage Performances et phénotypes Travail Bâtiment Ovin viande
Une des belles réussites du projet PIRINNOVI! En 3 ans, les partenaires du projet sont passés d'un concept à un prototype qui fonctionne et qui sera produit pour équiper les élevages en Aragon et en Navarre.

 

Mesurer les gains de poids des agneaux dans le cadre du contrôle de performances de manière fiable et sans intervention

 

Dans le cadre du projet Pirinnovi, un prototype d’auto-pesée a été développé, en partenariat avec la société Compañia de Instrumentacion y Control (CIC) pour suivre la croissance des agneaux. Ce prototype permet aux agneaux d’aller se peser sans intervention humaine.

 

Faire monter les agneaux sur la bascule, valider et traiter l'information

 

Les agneaux sont attirés sur la bascule par un mélange de minéraux.

 

Un capteur de présence vérifie que l’agneau est bien monté sur la bascule et une plaque RFID, située sur le côté droit de la bascule identifie l’animal grâce à la boucle électronique.

 

 

Le poids est alors enregistré dans l’ordinateur du dispositif.

 


Afin de valider ou non un poids deux méthodes sont mises en place : 1) un traitement d’image et 2) un traitement statistique de la donnée.

 

1) Une caméra, placée au niveau de l’arrière de l’animal enregistre une image du passage de l’agneau. L’image est ensuite analysée par un algorithme d’intelligence artificielle (principe de réseaux neuronaux) qui identifie, par exemple, si l’agneau est seul ou non sur la bascule, s’il a ses 4 pattes dessus...

 

 

 

2) Pour compléter cela, une analyse statistique élimine les poids jugés aberrants par rapport aux poids les plus proches ou à une estimation du poids par une modélisation du GMQ (Gain Moyen Quotidien).

Ce dispositif d’auto-pesée a été testé dans plusieurs élevages commerciaux d’Espagne. Il permet en une semaine de peser environ 95% d’un lot de 170 agneaux - les agneaux ne sont pas séparés des brebis, mais la bascule n'est accessible qu'aux agneaux. Les résultats peuvent être améliorés si les agneaux sont séparés des brebis pendant une partie de la journée et regroupés dans un parc plus petit.

A ce jour, le prix d’une bascule d’auto-pesée avoisine les 6000€, elle est destinée pour l'instant à une utilisation partagée entre éleveurs adhérents des schémas génétiques. Elle se démonte, se déplace et se nettoie facilement.


Les poids validés seront, à terme, disponibles sur le logiciel éleveur du groupe Pastores (appelé SIRA). Il sera possible d’éditer simplement plusieurs types de rapports (suivi du poids par animal, fichier des pesées…) qui pourront aider l'éleveur et le technicien dans le choix pour le renouvellement interne, pour les agnelles et les béliers qui seront envoyés sur le marché des reproducteurs ou dans les centres d'IA.

 

Encore du travail d'analyse pour valoriser au mieux ces données


Des travaux sont actuellement en cours pour la valorisation de ces poids dans un but d’indexation: tous les agneaux étant pesés à la naissance, le calcul du GMQ 0-30j de ces agneaux permettrait une estimation de la valeur laitière des brebis. Des questions sont encore à résoudre : Quel poids garder ? Âge limite pour l’utilisation de la pesée (par rapport à la référence de l’âge au sevrage à 30j) ? ...