Retour

Meat@ppli - Application smartphone pour déterminer la teneur en gras de la viande bovine en temps réel

Plaquette de présentation du projet

Publié le par Jérôme Normand (Institut de l'Elevage), Muriel Bonnet (INRAE), Benjamin ALBOUY-KISSI (Institut Pascal)
Qualité des produits carnés Bovin lait Bovin viande
Meat@ppli, projet CASDAR RT (2017-2020), rassemble l’Institut de l’Elevage, l’INRA et l’Institut Pascal pour développer une application smartphone permettant d’estimer en temps réel, la quantité de gras d’une pièce de viande bovine ou d’une carcasse, à partir d’une photo réalisée avec le smartphone.

L’importance économique du gras est majeure dans la filière viande bovine, tant pour l’éleveur qui est rémunéré en fonction de l’état d’engraissement de la carcasse, que pour l’abatteur/transformateur qui cherche à obtenir le meilleur rendement de découpe et qui doit donc orienter ses produits vers les circuits de valorisation les plus adaptés, ou pour le consommateur qui recherche une viande goûteuse mais peu grasse considérant les préoccupations de nutrition santé.

 

Or aujourd’hui, quel que soit le stade de la filière, l’absence d’outil de mesure fiable, simple, rapide, non destructif, automatisable et peu coûteux, constitue la principale difficulté pour un réel pilotage du gras. De même, cette absence d’outil de mesure du gras à grande échelle rend difficile le pilotage de la sélection des bovins de demain sur ce critère. Cependant, l’essor exponentiel des smartphones et outils connectés ouvre de formidables perspectives pour piloter ce critère de qualité déterminant. Associant imageurs de qualité et puissance de calcul, les applications mobiles (smartphones / tablettes) basées sur l’analyse d’images se démocratisent dans tous les domaines. Le projet Meat@ppli a ainsi pour objectif de développer une application mobile permettant d’estimer la proportion de gras d’une viande à partir de sa photo, au stade de la carcasse comme à celui du morceau tranché.

 

Prévu sur 42 mois, le projet Meat@ppli s’appuie sur l’Institut de l’Elevage (chef de file), l’INRA-UMRH et l’Institut Pascal. Il est articulé autour de 2 actions transversales (pilotage et animation du projet ; valorisation, transfert et diffusion des résultats) et des 4 actions techniques suivantes :

  • optimisation des paramètres de prise de vue et conception des algorithmes de traitement des images automatisé,
  • développement des algorithmes de prédiction de la teneur en gras d’une carcasse et d’une pièce de viande à partir de sa photo, en conditions standardisées,
  • validation des algorithmes de prédiction en conditions de terrain, sur une base de données indépendantes,
  • développement d’une application mobile permettant d’estimer la teneur en gras d’un morceau de viande à partir de sa photo.

 

Le principal résultat attendu du projet Meat@ppli est une application smartphone permettant d’estimer la teneur en gras d’un morceau de viande à partir de la photographie dudit morceau. Les points forts d’une telle application seront sa facilité de distribution (de l’abatteur au consommateur) et sa portabilité. Elle permettra :

  • l’intégration de la détermination de la teneur en gras faite par les différents acteurs de la filière à la chaîne de mesure des caractéristiques des animaux pour du phénotypage à haut débit et de la sélection sur ce critère,
  • une estimation quantitative fiable en temps réel du gras de la viande en faveur d’une meilleure valorisation de la carcasse pour l’ensemble de la filière,
  • et une meilleure appréciation de la valeur gustative et nutritionnelle de la viande bovine par le consommateur.

Documents associés