Retour

Le choix des chèvres et l'organisation du chantier d'IA

Publié le par Audrey Chanvallon, Stéphanie Coyral-Castel, Groupe de reproduction caprine
Reproduction Caprin
La pratique de l’insémination artificielle (IA) nécessite un choix rigoureux des animaux et une organisation appropriée pour assurer une bonne fertilité. Les grandes règles à respecter sont détaillées dans cette fiche.

Les résultats de fertilité après insémination sont fortement influencés par le choix et la préparation des chèvres. Le tri des chèvres doit se baser sur l'âge, l'intervalle depuis la dernière mise-bas, le nombre de traitements hormonaux durant la carrière de l'animal, la réussite l'année précédente... Ensuite un second tri est opéré avant le début du protocole de synchronisation en écartant les chèvres pseudo-gestantes grâce à une échographie, et pendant le protocole grâce à la détection des chaleurs.

 

Le choix du lieu de l'IA, du mode de contention et l'organisation du chantier sont à réfléchir en amont. Les grandes règles à suivre sont détaillées dans la fiche technique.