Retour

Le pâturage en élevage caprin

Publié le par Jérémie Jost (Institut de l'Elevage)
Gestion du pâturage Caprin
En élevage caprin, le pâturage pose encore de nombreuses questions, tant sur la gestion des surfaces en herbe, la maîtrise des parasites, que sur le comportement alimentaire de la chèvre à l'herbe… Pourtant, le pâturage représente une opportunité pour limiter le coût de la ration. A qui s'adresse ce type de conduite ? Est-il envisageable dans votre élevage ? Comment s'y préparer ? Comment le gérer sur l'année et au quotidien ?

Le pâturage permet de réduire le coût alimentaire de la ration tout en répondant à la recherche d'autonomie fourragère et protéique, ainsi qu'aux attentes sociétales actuelles.
Il demande néanmoins une technicité en matière de gestion de l'herbe et du parasitisme gastrointestinal, une réactivité et une flexibilité pour s'adapter au quotidien.

Ce guide technique sur le pâturage a pour objectif de présenter les intérêts et inconvénients de cette conduite pour l’alimentation des chèvres (partie 1).
Il fait le point sur les questions à se poser (partie 2), les éléments à réfléchir et à mettre en place avant de se lancer dans le pâturage (parties 3).
Il comporte aussi une partie plus théorique présentant les grandes lois qui régissent le pâturage autour de l’ingestion et du comportement à la pâture, des strongles gastrointestinaux, de la pousse de l’herbe… (partie 4). Il poursuit sur des parties plus techniques concernant l’organisation d’une saison de pâturage (partie 5) et les indicateurs de pilotage au quotidien (partie 6).
Il conclut sur des témoignages d’éleveurs, rappelant la diversité des systèmes existants (partie 7). Il n’y pas un, mais bien des pâturages !

Acheter le guide sur le site acta-éditions